Les maladies du photinia

maladie du photinia
  • BAYER ALIETTE WG – FONGICIDE préventif-curatif 500G POUR GAZON ET TOUS JARDINS
    Neuf: Pro
  • BAYER ALIETTE WG – FONGICIDE préventif-curatif 500G POUR GAZON ET TOUS JARDINS
    Neuf: Pro
  • BAYER ALIETTE WG – FONGICIDE préventif-curatif 2X500G POUR GAZON ET TOUS JARDINS
    Neuf: Pro

Avec leurs feuilles rouges, brillantes et persistantes et leur croissance large et dense, les photinias sont souvent utilisés comme haies ou plantes occultantes. Sa variété la plus courante, le photinia Red Robin pousse rapidement et rempli efficacement son rôle de haie. Si cette plante est assez résistante, elle peut parfois être touchée par des malades. Résultat, les feuilles tombent, le rouge caractéristique laisse sa place à une couleur marron et il devient cassant. Les photinias sont notamment sensibles à la maladie des taches foliaires : l’entomosporiose. Ils peuvent également être la proie de maladies courantes comme le feu bactérien et l’oïdium. Des soins appropriés sont essentiels pour prévenir les maladies du photinia.

Entomosporiose (maladie des tâches foliaires)

L’entomosporiose est une maladie fongique qui provoque de petites taches rouges sur les feuilles, qui s’agrandissent progressivement pour devenir des taches marron. Elle est provoquée par un champignon (maladie cryptogamique) l’Entomosporium maculatum qui se développe et prospère durant les saisons humides et chaudes (principalement au printemps à et l’été).

Les symptômes se repèrent assez rapidement sur le photinia. Les feuilles touchées se font habillées par des tâches rouges qui tournent au marron au fur et à mesure que la nécrose apparait. Elles deviennent alors craquantes. Les feuilles gravement malades tombent, ce qui affaiblit l’arbuste dont la croissance ralentie. L’entomosporiose  peut à terme tuer l’arbuste, surtout si elle est associée à d’autres problèmes.

Pour traiter l’entomosporiose sur votre photinia, il faut d’abord éliminer les feuilles et rameau malades en évacuant et brûlant les feuilles mortes et coupant les branches sèches. Ces dernières peuvent accueillir le champignon qui pourra continuer de se développer si elles restent sur la plante. Ensuite, il faut s’attaquer à la base de la plante pour éliminer le champignon.

Pour réduire la quantité de champignons autour de l’arbuste, ratisser et détruire les feuilles tombées et appliquer une nouvelle couche de paillis de 5 centimètre (idéalement de la bouillie bordelaise). Éviter de tailler le photinia pendant la saison de croissance, car les nouvelles pousses sont particulièrement vulnérables. Taillez en hiver, lorsque l’arbuste est en dormance.

L’oïdium (maladie du blanc)

L’oïdium est une maladie fongique (provoquée par un champignon). Les symptômes se présentent sous la forme d’un duvet blanc et grisâtre consitué des spores du champignon sur le feuillage du photinia.

On peut lutter contre cette maladie en appliquant par pulvérisation des produits à base de souffre, de bicabornate de potassium ou de l’huile de Neem à 70 % sur l’ensemble de l’arbuste.

Un pulvérisateur électrique vous permettra de rapidement traiter toute une haie de photinia infectée.

Remplissez votre pulvérisateur d’un fond de produit actif et complétez avec de l’eau. Appliquez la solution avec votre pulvérisateur en recouvrant uniformément les feuilles sur le dessus et le dessous en vous assurant de bien mélanger le liquide.

Appliquez tous les 10 à 14 jours jusqu’à ce que la maladie ait disparu. Ne pas appliquer lorsque les abeilles sont actives autour de la plante car cela serait nocif pour elles. Protégez-vous en portant des manches longues, un pantalon et des gants, et conservez les produits hors de portée des enfants et des animaux domestiques.

Feu bactérien

Le feu bactérien est une maladie fréquente sur les photinias qui se manifeste principalement par temps chaud et humide.

Les principaux symptômes sont des des plaques mortes sur les branches, appelées chancres, qui commencent à suinter et laissent des taches et des stries aqueuses. Les nouvelles pousses peuvent également se flétrir et noircir. Cette maladie est assez localisée et touche un rameau à la fois mais peut se propager aux rameaux voisins.

Traitez le chancre en taillant et en détruisant par le feu les branches infectées. Pour éviter de propager la maladie aux plantes saines, désinfectez vos sécateurs en les trempant dans une solution composée de 10 % d’eau de Javel et de 90 % d’eau entre chaque coupe.

Comment protéger mon photinia des malades ?

Pour éviter l’apparition de maladies fongiques sur votre photinia, vous pouvez utiliser un fongicide comme l’Aliette en le pulvérisant sur la plante à la sortie de l’hiver ou en juillet après les périodes de tailles.

Nous vous recommandons d’utiliser un autre répulsif qui protègera votre photinia de la majorité des maladies : la bouillie bordelaise. Celle-ci pourra être pulvérisée après les saisons de taille.

Des maladies comme le feu bactérien peuvent se propager de plante en plante. Si vous souhaitez disposer votre photinia en haie, il peut être intéressant d’alterner les types de plantes pour réduire les risques de contamination sur un arbuste est malade.

Installer des paillis comme du purin d’ortie au pied du photinia permet de réduire le risque d’apparition de champignons près du tronc et des racines mais aussi d’éviter la propagation d’insectes dont l’otiorhynque qui peuvent entraîner une chute des feuilles sur le photinia.