Si vous souhaitez vous lancer dans le compostage, vous vous demandez peut-être quel type de composteur est le mieux adapté à vos besoins.

Il existe différents types de composteurs : lombricomposteur, simple tas de compost, bac composteur traditionnel et de plus en plus fréquemment, les composteurs rotatifs.

Dans ce guide on va s’intéresser aux deux types de composteurs qui peuvent être placé dans les jardins de taille moyenne et qui concernent donc la majorité de nos lecteurs. Les bac composteurs et les composteurs rotatifs.

Les premiers, statiques, nécessite d’être retournés régulièrement pour aérer le compost. Les seconds, montés sur pieds, disposent d’un axe de rotation pour mélanger le tas.

Alors, lequel est le mieux adapté à vos besoins ? Dans cet article, nous allons comparer les composteurs rotatifs et les bacs à compost, et vous aider à décider le type de composteur le plus adapté à vos besoins.

Qu’est-ce qu’un bac composteur ?

Un bac à compost est un large récipient fixe en bois ou en plastique qui ne tourne pas. Les bacs de compostage sont un excellent choix pour les composteurs débutants et ceux qui veulent composter de plus grandes quantités. Faciles à utiliser, ils peuvent être placés à peu près n’importe où dans le jardin.

Qu’est-ce qu’un composteur rotatif ?

Un composteur rotatif est un grand réservoir rotatif conçu pour accélérer le processus de compostage. Développé d’abord dans l’industrie du recyclage, ces composteurs peuvent maintenant être achetés par des particuliers.

Voyons maintenant les différences, avantages et inconvénients des composteurs rotatifs par rapport aux bacs composteurs traditionnels.

La surface au sol : égalité

Composteurs rotatifs et bac à compost occuperont une emprise au sol assez proche, de l’ordre de 0,7 à 1,5 m2.

Il y a toutefois une différence importante : une fois en place, les bacs à compost ne seront plus déplacés car ils travaillent directement avec le sol sur lequel ils sont situés. De plus, à moins qu’ils ne soient vides, ils sont trop lourd pour être bougés.

Les composteurs rotatifs sont globalement statiques mais peuvent techniquement être déplacés. Etant pensés pour être basculé régulièrement, ils accueillent moins de matières pour être moins lourds et rester manipulables.

Certains modèles disposent même de roulettes et d’autres peuvent être décrochés de leurs pieds pour faire rouler le réservoir jusqu’à la zone de dépôt de l’humus dans votre jardin. A noter que si la fonction n’existe pas, vous pourrez toujours utiliser une brouette.

Cela est pratique si vous n’êtes pas encore sûr du plan d’aménagement de votre jardin.

Le volume et la capacité du composteur : égalité

Les bacs à compost ont généralement une plus grande capacité que les modèles rotatifs. On trouve des modèles entre 300 à 1000L là où les composteurs rotatifs vont de 60 à 250L en moyenne.

Mais attention, le processus de dégradation des matières en engrais est beaucoup plus rapide sur un composteur rotatif que dans un bac. Cela signifie que sur une même plage de temps vous pourrez produire au moins au temps de compost avec les deux, en vidant régulièrement le composteur rotatif.

Durée de vie : composteur rotatif

On observe une solidité plus importante pour les composteurs rotatifs. Ils ont besoin de résister aux pressions mécaniques qu’ils subissent lors des rotations avec un poids qui appuie sur l’ensemble des surfaces. Résultats, ils ont des cloisons consolidées.

De plus, une partie de leur structure – si ce n’est la totalité selon les modèles – est en métal, assurant une meilleure durabilité.

Il faut cependant se méfier des modèles bas de gamme, notamment sur les points névralgiques du mécanisme de rotation : l’axe, la manivelle, l’engrenage mais aussi la structure. Il suffit qu’un seul élément lâche et le compost est bon à être jeté.

Les bacs composteurs ont tendance à s’user plus rapidement dans le temps, la faute à des matériaux de fabrication généralement moins durables comme le plastique. A force d’exposition à l’humidité, au soleil et à la pression mécanique du poids du tas de compost, ils finissent par se fissurer.

Facilité d’utilisation : composteur rotatif

Un des grands avantages du composteur rotatif, c’est la grande facilité à le manipuler. Il n’est pas nécessaire d’utiliser une fourche et de fournir de grands efforts dignes d’une session de sport pour retourner le tas de compost. Pourtant, cette opération est indispensable pour réussir son engrais.

Avec un modèle rotatif, il suffit de lui faire faire un tour complet de temps en temps pour mélanger les déchets verts et bruns.

Trop souvent, je vois des jardiniers amateurs qui finissent par ne pas faire assez souvent – ou tout simplement abandonner – le fait de retourner leur compost avec un bac traditionnel, à cause de l’effort que cela représente.

Même lorsque que le processus est respecté, à la fin du remplissage du bac, lorsque celui-ci est bien plein, les matières au fond sont très difficilement accessibles et écrasées par les autres déchets. Même chose avec les matières sur les bords du bac qui ne sont pas toujours bien attrapées par la fourche.

Avec un composteur rotatif, vous êtes sûr d’avoir un tas de déchets bien mélangé avec des matières vertes et brunes bien en contact.

En effet, il suffit de tourner le réservoir avec la manivelle ou en le basculant directement. En mélangeant les déchets tous les quelques jours, on s’assure d’avoir un compost en prêt en quelques semaines au lieu de quelques mois.

Attention, avec les modèles les plus gros, de plus de 120L, ce n’est cependant pas un acte anodin. Lorsqu’ils commencent à être bien remplis, il peut être difficile de les tourner.

Facilité pour vider l’humus : composteur rotatif

Les composteurs rendent également la récupération de l’engrais plus facile. Même si votre bac composteur dispose d’une trappe d’accès en bas (ce que je recommande), il n’est pas toujours simple d’extraire les matières et de les mettre dans une brouette.

Avec un composteur rotatif, il suffit d’ouvrir la trappe et de la basculer jusqu’à ce qu’elle soit au-dessus de votre brouette.

Si votre composteur rotatif est détachable, vous pouvez aussi le faire rouler jusqu’à votre potager ou carré fleuri.

Vous l’aurez compris, il n’y pas de composteur parfait. Qu’il s’agisse d’un bac composteur ou d’un composteur rotatif, la gestion des déchets lorsque les composteurs sont plein n’est pas forcément une chose aisée mais généralement, les manipulations sont plus simples avec un composteur rotatif.

Les composteurs à deux chambres (double réservoirs) permettent aussi de compenser les difficultés à retourner un composteur trop lourd.

La durée du compostage : composteur rotatif

Les composteurs rotatifs incluent tous les éléments pour accélérer le processus de compostage : évidemment, le tas est bien aéré grâce à un retournement facilité et une structure percée permettant de faire circuler l’air.

Le réservoir fermé favorise la montée en température des déchets pour une meilleure décomposition.

Pour nous en assurer, nous avons réalisé un test en mettant côte à côte un bac composteur classique et un composteur rotatif que nous avons alimenté avec les mêmes déchets, dans les mêmes conditions météos.

Nous avons obtenu un compost mûr en 7 semaines avec le composteur rotatif contre 19 semaines pour le composteur traditionnel.

Le composteur rotatif permet d’assurer un très bon mélange des matières vertes et brunes tout au long du processus.

Si le bac composteur peut recevoir plus de déchets, le processus est beaucoup plus lent. C’est aussi pour cela qu’il est intéressant d’utiliser un composteur tournant à double chambre. Pendant qu’un compost est en phase thermophile, l’autre est en maturation et est bientôt prêt à être utilisé. Ainsi, vous disposez de compost tous les mois, tout au long de l’année.

La gestion de l’humidité du tas de compost : bac composteur

Pour que le compostage se déroule bien, il faut conserver un bon niveau d’humidité dans le bac. Normalement, en pressant une poignée de compost, quelques gouttes doivent s’écouler. Sur ce point, le bac composteur est plus intéressant car il est posé à même le sol. L’eau et l’excès d’humidité qui s’échappe des déchets verts comme les épluchures ou les restes de tonte de gazon s’écoule mais se stabilise dans le tas car le sol fait « bouchon ».

Les aérations des composts rotatifs entraînent un écoulement plus important et il sera parfois nécessaire d’arroser le conteneur, notamment en été et au printemps.

Certains modèles, comme chez Hozelock, disposent d’un système de récupération de l’humidité dans le bas du bac pour faire du thé de compost au fur et à mesure du processus. Vous pourrez utiliser cet excellent fertilisant directement sur vos plantes.

La gestion des odeurs : égalité

Un bon compost ne doit pas être odorant mais certains déchets peuvent empester pendant quelques jours, le temps que les principaux éléments se décomposent.

Un compost rotatif dispose d’un couvercle arrêtant la plupart des odeurs résiduelles. Normalement, un bac composteur doit également avoir un couvercle. Il n’y a donc pas vraiment de solution plus intéressante que l’autre sur ce critère.

Pour éviter d’attirer les nuisibles : composteur rotatif

Le nuisibles comme les rongeurs, rats, souris mais aussi les chats peuvent être une véritable plaie, surtout lorsqu’ils laissent leurs déjections dans leur jardin. En choisissant les bons ingrédients et en maintenant un couvercle, normalement vous ne devriez pas trop avoir d’animaux autour de votre bac à l’exception des petits animaux tels que les mulots. Ces derniers, creusant des galeries dans le contenu de votre bac contribueront à l’aérer.

Les composteurs rotatifs sont surélevés et ne peuvent pas être envahis par des nuisibles tant que vous conservez le sol alentour propre en ramassant les éventuels déchets compostables.

Lequel est le moins cher ? : bac composteur

** Prix garanti 24h seulement !

Les composteurs rotatifs sont généralement plus élevés que les bacs composteurs. Ce n’est pas étonnant, leur conception et construction est bien plus complexe avec le mécanisme de rotation. Cependant, les prix sont rarement plus de 25% plus cher pour une capacité de production de compost similaire.

Evitez simplement les modèles bas de gamme parfois vendus en ligne dont la durée de vie très faible pèsera sur votre portefeuille. Pour vous aider à faire le bon choix, consultez notre guide d’achat des meilleurs composteurs rotatifs.

La mairie de votre commune propose sans doute des aides à l’achat voire des dont de composteurs. Dans ce cas, il s’agit surement de composteurs traditionnels. Le coût est alors imbattable.

Bac composteur vs composteur rotatif : synthèses des avantages et inconvénients

Avantages du composteur rotatif :

  • Compostage beaucoup plus rapide
  • Bonne aération
  • Facilité d’utilisation pour obtenir un bon compost
  • Les modèles à double chambre permettent d’avoir du compost toute l’année
  • Protège le tas des nuisibles

Inconvénients du composteur rotatif :

  • Nécessite plus de contrôle de l’humidité
  • Plus cher
  • Capacité plus faible

Conclusion

En résumé, le composteur rotatif est en quelque sorte une version évoluée du bac composteur. Plus facile à mettre en œuvre, plus robuste, plus rapide et plus fiable, il vous aidera à faire beaucoup facilement un bel humus.

Il sera à réserver à des jardins de taille raisonnable (moins de 1000m2) et le coût d’achat sera plus élevé. Si cela correspond à vos critères, nous vous recommandons d’opter pour un composteur rotatif.

  • Lifetime Composteur Rotatif Double 2x189L Polyéthylène Lifetime
    Votre composteur rotatif de chez Lifetime est composé de 2 tambours de 189 L chacun. Il mesure 1,43 x 0,79 x 1,10 m (l,l,h) et est composé de polyéthylène haute densité double paroi, permettant de conserver la chaleur et de résiste...
  • Lifetime Composteur Rotatif 189L en Polyéthylène Lifetime
    Votre composteur 189L de chez Lifetime est en polyéthylène haute densité pour une grande résistance et longévité. Le tambour peut tourner facilement pour un meilleur mélange. Le bac à compost mesure 77 cm de de long par 75 cm de la...
  • Lifetime Composteur Rotatif 303L en Polyéthylène Lifetime
    Le composteur rotatif de chez Lifetime de 303 L est en polyéthylène haute densité avec double parois. Sa matière lui confère une grande longévité et permet de retenir la chaleur. Ses dimensions de 1,09 x 0,90 x 1,01 m (l,l,h) offre...
Catégories : Compostage

Georges

D'origine Britannique, je suis jardinier professionnel. J'ai travaillé aux quatre coins de la France dans l'aménagement et l'entretien de jardins de particuliers. Sur ce site, je vous partage ma passion pour le jardinage et vous propose de nombreux conseils pour trouver et utiliser les meilleurs outils de jardinage, décorer votre extérieur et profiter au mieux de votre terrasse. Mon objectif : vous aider à faire de votre jardin un petit coin de poésie !