Comment réaliser un désherbage thermique ?

désherbage th

C’est une technique assez récente qui repose sur une idée simple : vous appliquez de la chaleur aux plantes et cela les tue, sans avoir besoin d’utiliser des produits chimiques et sans grand effort. C’est une méthode efficace mais encore peu utilisée…

Le principe

Le désherbage thermique s’effectue à l’aide d’un appareil produisant une flamme comme un chalumeau portable, un désherbeur thermique. Dès que la plante est exposée à la flamme, les cellules de la plante éclatent et la plante meurt rapidement. La méthode la plus efficace ne consiste pas à brûler la plante, mais simplement à la chauffer, alors n’insistez pas trop avec la flamme. Cela peut paraître étrange, mais plus on chauffe, moins la méthode est efficace ! Si la plante est brûlée, les parties restantes auront tendance à se cicatriser et à commencer à repousser, mais de manière encore plus vigoureuse. Si vous donnez un simple coup de chaleur à la plante, cela endommagera ses tissus et l’affaiblira. S’il s’agit d’une petite plante, elle n’aura pas assez de force pour continuer à pousser. Le danger est de carboniser les mauvaises herbes, qui recommenceront alors à pousser, mais encore plus vigoureusement !

Plusieurs passages

Pour désherber correctement avec cette technique, il faut faire plusieurs passages sur une zone, ce qui affaiblit progressivement les plantes qui tentent de pousser après le traitement précédent. Il est difficile d’utiliser cette méthode pour détruire les mauvaises herbes ayant des racines profondes comme les pissenlits ou le chiendent. Cependant, les mauvaises herbes à grandes feuilles et aux racines peu profondes, comme le plantain, sont efficacement combattues par cette méthode. Dans les zones où l’accès aux mauvaises herbes est difficile, comme les pavés, les chemins et les potagers, cette approche thermique peut être très utile. N’utilisez pas cette méthode dans les zones où il pourrait y avoir un risque d’incendie, telles que les broussailles sèches, ou sur votre pelouse où elle endommagerait l’herbe.

Quelques avantages certains

Le désherbage thermique vous permet de maîtriser les mauvaises herbes sans vous fatiguer. Vous pouvez garder les chemins et les allées dégagés sans avoir recours à des produits chimiques, un simple passage rapide au chalumeau suffit. En un seul passage, vous pouvez détruire toutes les mauvaises herbes qui sont sur le point de fleurir et produire des milliers de graines comme les orties et les chardons. C’est une solution très pratique quand, à la fin du week-end, vous n’avez pas beaucoup de temps à perdre !

Pour les grandes surfaces telles que les cours et autres, il existe des modèles spéciaux où une grande bouteille de gaz est montée sur un chariot.

Quelques inconvénients

Sachez que le passage d’une flamme sur le sol a des conséquences indésirables. Tout d’abord, la chaleur peut nuire aux animaux utiles qui y vivent comme les perce-oreilles, les cloportes et les coléoptères. La chaleur peut également provoquer le début de la croissance de graines dormantes. Là où il n’y avait pas de mauvaises herbes auparavant, le passage de la flamme peut provoquer l’apparition d’un grand nombre d’entre elles. Pour éviter cela, il faut repasser quelques jours plus tard pour tuer les nouvelles pousses. Enfin, il convient de noter que l’utilisation de la flamme sur du gravier n’est pas très efficace car de nombreuses plantes seront protégées de la chaleur et repousseront rapidement après le coup de chaleur.