Aussi appelée serpe italienne, la serpette est un outil manuel qui traverse les générations. Indispensable à tous les passionnés de jardinage, elle permet de réaliser différents travaux d’entretien. Cependant, c’est un équipement qui reste à manier avec précaution afin d’éviter toutes blessures. Découvrez comment utiliser une serpette.

Les avantages d’une serpette

La serpette est un outil de jardinage qui signifie petite serpe. Cette dernière présente un certain nombre d’avantages qui fait d’elle un outil très usité pour entretenir ses plants.

Elle favorise une coupe nette

Grâce à sa lame, la serpette offre une coupe très nette. Les plantes peuvent ainsi cicatriser plus rapidement. C’est l’un de ses avantages par rapport à un sécateur. Ce dernier présente parfois une coupe moins précise et peut même écraser les végétaux.

Elle permet de couper les petites branches

La serpette sert essentiellement à abattre des petites branches. Elle peut également être utilisée pour des tiges un peu dures. Cet outil de jardinage est efficace pour retirer des végétaux comme le lierre. Il est facile à manier, ce qui vous permettra de nettoyer votre jardin très aisément. La serpette est notamment très utile après une période d’intempéries où de nombreux rameaux peuvent tomber.

Elle assure une cueillette simple et rapide des fruits, des légumes et des fleurs

Nombreux sont les jardiniers qui utilisent une serpette pour récolter des légumes, des fruits et des fleurs. En effet, pendant les périodes de récolte, elle facilite le travail de cueillette grâce à sa lame recourbée. Elle est très appréciée par les jardiniers qui disposent d’un grand potager, car elle permet d’effectuer la cueillette plus rapidement. De plus, elle n’abîme pas les produits. Son aide est également très précieuse pour la coupe de fleurs fanées ou fraîches.

Comment utiliser une serpette ?

Sa petite courbe permet de couper facilement d’autres végétaux et plantes. Pour un résultat optimal, il est nécessaire de suivre quelques instructions.

Placer sa lame au bon endroit

Dans un premier temps, il faut repérer le rameau ou la tige à couper. Ensuite, il faut placer le bord de la lame au niveau de la branche à couper. À noter, que le tranchant de l’équipement est situé à l’intérieur de la courbe. Ensuite, il suffit de travailler la lame contre la plante d’avant en arrière dans une semi-rotation. Effectuez l’opération jusqu’à ce que les coups du couteau traversent le végétal.

Pensez à l’entretenir

Même s’il s’agit d’un outil qui nécessite peu d’entretien, il est nécessaire de le nettoyer après chaque usage. Il est aussi conseillé d’affûter de temps en temps la lame afin qu’elle continue de bien scinder. Enfin, il est nécessaire d’être vigilant quant à son utilisation, car elle peut blesser très facilement.

Catégories : Taille et coupe

Georges

D'origine Britannique, je suis jardinier professionnel. J'ai travaillé aux quatre coins de la France dans l'aménagement et l'entretien de jardins de particuliers. Sur ce site, je vous partage ma passion pour le jardinage et vous propose de nombreux conseils pour trouver et utiliser les meilleurs outils de jardinage, décorer votre extérieur et profiter au mieux de votre terrasse. Mon objectif : vous aider à faire de votre jardin un petit coin de poésie !