Comment affuter sa serpette ?

  • Aiguiseur et affûteur manuel
    Cet aiguiseur et affûteur manuel Bron Coucke est particulièrement rapide et facile d'utilisation : en 10 secondes seulement il permet d'affûter tous types de couteaux. Il est doté d'un protège doigts, pour un affûtage en toute sécurité.  Lame en carbure.
  • Aiguiseur de Couteaux Double avec Pierre à Affûter pour les Lames
    Neuf: Pro
  • Aiguiseur et affûteur manuel
    Cet aiguiseur et affûteur manuel Bron Coucke est particulièrement rapide et facile d'utilisation : en 10 secondes seulement il permet d'affûter tous types de couteaux. Il est doté d'un protège doigts, pour un affûtage en toute sécurité.  Lame en carbure.

La serpette est un outil que le jardinier utile souvent pour entretenir un espace vert. Après quelque temps d’utilisation, cet accessoire peut se détériorer et couper difficilement les branches et plantes. Dans un tel cas, il est nécessaire de l’affûter pour qu’il joue pleinement son rôle. Pour aiguiser convenable votre serpette, il faut suivre minutieusement certaines étapes. Voici le matériel requis et comment rendre la lame tranchante de nouveau fonctionnelle.

Le matériel nécessaire pour affûter une serpette

Aiguiser une serpette n’est pas réservé à n’importe quel bricoleur du dimanche. Il faut en effet un certain savoir-faire, mais vous avez également besoin d’utiliser un matériel spécifique. Il s’agit entre autres :

  • d’une lime à métaux ;
  • d’un chiffon sec ;
  • de l’alcool à 70 ° ;
  • d’une pierre à aiguiser ;
  • des gants.

Par ailleurs, il est généralement conseillé de ne pas attendre que votre outil de jardinage soit trop émoussé avant de l’affûter. En effet, une coupe qui n’est pas franche risquerait d’endommager l’état de vos plantes, en laissant notamment des lambeaux d’écorce ou de tissus qui favoriseraient l’apparition des parasites ou de certaines maladies.

Cela peut être le cas sur des serpettes anciennes. Si vous achetez un modèle d’occasion, vérifiez bien l’état de sa lame qui pourrait être irrattrapable.

De même, si vous utilisez un couteau serpette pliant, une lame trop dégradée peut empêcher la fermeture de l’outil, voire un blocage de la lame dans le manche.

Retrouvez notre guide : comment bien utiliser une serpette ?

Les différentes étapes pour affûter une serpette

Pour affûter une serpette efficacement, vous aurez besoin de procéder étape par étape afin d’obtenir un bon résultat.

Le nettoyage et séchage de la lame de la serpette

Avant tout, il est important que votre serpette soit parfaitement propre avant de procéder à son affûtage. Pour cela, commencez par nettoyer votre outil de coupe plantes et branches avec de l’eau propre. Vous devez particulièrement rendre propre la partie recourbée vers l’intérieur. Il s’agit de la lame. Séchez-la afin d’éviter les effets de la rouille. Imbibez ensuite le chiffon sec avec de l’alcool à 70° sur toute la surface métallique de votre outil de jardinage, pour enlever toute trace de sève corrosive. Cette opération sert surtout à désinfecter votre matériel.

L’affûtage proprement dit de la serpette

À l’aide de la pierre à aiguiser, frottez les surfaces tranchantes de votre outil avec fermeté sans toutefois utiliser trop de force. Soyez plutôt souple. Passez la pierre sur la lame de la pointe vers l’extrémité intérieure du manche en exécutant un mouvement semblable à un demi-cercle. Cela est indispensable pour respecter la courbure de la lame et aussi pour uniformiser l’aiguisement. Vous devez effectuer ce mouvement environ une vingtaine de fois afin de vous assurer que votre lame sera parfaitement tranchante.

Voici la pierre à affuter que nous recommandons

** Prix garanti 24h seulement !

Conseil : évitez d’utiliser une meuleuse pour aiguiser votre serpette. Vous risquer surtout d’entailler voire de briser l’acier.

Tous les quatre ou cinq vagues de mouvements, trempez votre pierre à aiguiser dans de l’eau afin d’y enlever les minuscules dépôts de gravier et d’acier issus du frottement. Après chaque nouvelle humidification de la pierre, changez tout simplement la face de la lame. Faites toujours attention de garder le côté tranchant de la lame de manière opposée à votre corps. Recommencez ensuite la même manœuvre d’aiguisage pour affûter la seconde face de votre outil.

Une fois l’affûtage terminé, exécutez un chiffon huileux sur la lame. N’oubliez pas d’aiguiser votre outil toutes les 2 ou 3 utilisations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.