Il n’y a pas mieux que les légumes frais fraîchement cueillis, car ce sont des produits bios et bon pour la santé. En effet, c’est un mode de vie tés saint qu’il faut adopter surtout dans notre société actuelle.

c’est donc une bonne chose si, éventuellement, vous disposez d’espace de faire votre propre potager ou vous planterez des légumes de toutes sortes à chaque saison comme par exemple le potimarron qui est un bon légume à consommer de préférence frais.

Qu’est ce que le potimarron ?

C’est un fruit qui appartient à la famille des cucurbitacées qui compte beaucoup de variétés, ce dernier, a une certaine ressemblance en terme de forme et de couleur avec les citrouilles mais ce n’est pas la même chose.

En effet, à la différence des citrouilles le potimarron dispose d’une forme proche à celle d’une poire mais en plus grand. c’est un fruit qui tient son origine de la méso-amérique et il a par la suite rejoint les terres du japon par le billet des portugais. Par ailleurs, il n’a été connu en France qu’à partir des années 50 celui-ci devient la variété qui est la plus cultivée dans les divers potager de France.

De ce fait, il intègre la gastronomie française, ainsi, on le retrouve dans plusieurs plats et recettes. Que ce soit, accompagné d’ail de frite ou éventuellement en purée un grand nombre de solutions s’offrent à vous concernant la consommation de ce dernier.

Ce dernier, contient un nombre de vitamines telles que les vitamines A, B, C, D et E. Par ailleurs, vous pouvez donc le garder longtemps pendant la saison hivernale à une température qui varie entre 10° et 11°

Comment semer et récolter le potimarron ?

Le potimarron est un fruit riche et savoureux qui a, en plus, bon goût. Pour pouvoir en récolter et en manger il faut pour cela le semer, vous devez donc suivre quelques petits conseils que voici pour bien faire :

  • C’est une plante qui a besoin de chaleur donc pour la semer il faut s’y prendre au préalable vers le milieu du mois de mai dans la terre ou bien dés le commencement du mois de mars mais elle doit être sous abri. Toutefois, elle reste une plante fragile il faut donc faire attention à ce qu’il n’y ait pas d’éventuelles vagues de froid avant de commencer la plantation.
  • Si vous êtes dans le sud, il vous est possible de commencer à semer lors de la rentrée du mois d’avril .
  • Dans un espace plein d’engrais, vous pouvez venir mettre 2 ou 3 graines .
  • Après que la graine de la plante ait poussé, on gardera que la plus haute .
  • Après une période de 3 petites semaines, vous pouvez donc mettre cette dernière dans la terre en faisant attention aux chutes de températures.

Il faut, cependant, prendre soin de votre terre car plus celle-ci est bien entretenue , plus vous aurez une meilleure production, c’est pour cela qu’il est important d’ajouter du fertilisant et du fumier. Vous devez également de temps à autre donner un coup de ciseaux pour rafraîchir et ne garder que les bonnes plantes.

Par la suite, à partir du mois de septembre à octobre la récolte s’effectue une fois que vous constatez que les feuilles deviennent sèches, jaunes et que le pédoncule semble être sec à ce moment là vous savez que le fruit est mûr.

C’est donc pendant le début de l’automne qu’il faut commencer la récolte, avant l’hiver en raison de la fragilité de la plante qui ne supporte pas le froid. Par ailleurs, une fois que le potimarron est cueilli, vous devez supprimer toutes les herbes restantes car elles sont porteuse de maladies.

Catégories : Conseils de jardinage

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *