Vous vous êtes décidé à faire des petites plantations pendant cette période et vous avez opté pour des haricots verts ? C’est un très bon choix, car les légumes de ce semis apportent énormément de bienfaits au corps humain. Cependant, il y a une différence entre vouloir et savoir semer des haricots verts, il est très important de respecter quelques consignes avant de vous lancer pour ne pas rater votre semis ! Ainsi, comment et quand semer sont les principales questions qui vous trottent dans la tête, mais ne vous inquiétez surtout pas, nous vous guideront à travers cet article.

Pourquoi semer des haricots verts exactement ?

Vous l’ignorez peut-être ou bien vous avez une idée un peu vague des bienfaits des haricots verts, ils sont peut-être détestés par les enfants, mais le nombre de bienfaits qu’apportent les haricots verts à notre organisme est incroyable. Le haricot vert participe à lutter contre certains risques de cancer de l’estomac, une étude a même été faite dans le but de déterminer cette notion et il s’est avéré qu’en consommant plus de celui-ci, vous vous protégez automatiquement contre les risques de certains types de cancer. Le haricot vert participe aussi à la protection contre la dégradation osseuse chez l’adulte à un âge avancé, il est aussi très riche en fibres, une alimentation riche en fibres protège votre système digestif de maladies potentielles. Il est aussi constitué de deux types de fibres :

  • Les fibres solubles ;
  • Les fibres insolubles.

Les fibres insolubles vont vous aider à vous débarrasser de la constipation, quant aux fibres solubles, elles gèrent mieux les maladies cardiovasculaires et les ménagent. Elles contrôlent aussi aisément le diabète de type 2. C’est ainsi dans une visée de protection de votre santé que semer et planter des haricots verts va vous être bénéfique, n’oubliez pas aussi que vous pourrez récolter votre propre légume frais et sans produits ajoutés, le tout au naturel !

Quand peut-on semer des haricots verts ?

Le haricot vert ou bien plante connue sous le nom de Phaseolus vulgaris, vient tout droit d’Amérique Centrale. Cette plante a su s’adapter aux différents autres climats, cependant, elle apprécie beaucoup les températures chaudes. En effet, les haricots verts détestent le froid, la plante se développe assez mal dans des zones où il fait trop froid ou bien où il gèle carrément. Vous allez ainsi devoir éviter les saisons froides, surtout les périodes de gel, choisissez la période qui suit le réchauffement de la terre ; ou bien pour mieux expliquer, attendez que la température de l’air soit au minimum de 10°C avant de semer des haricots verts pour que vos plantations survivent.

Comprenez bien les spécificités de votre région de climat avant de vous lancer, il serait préférable d’entamer votre semis entre les derniers jours de mars et la fin mai, si vous êtes sur un climat méditerranéen, optez fin mars ou avril pour être sûr. Le reste des climats peuvent attendre jusqu’en mai pour commencer le semis. Bien sûr, n’oubliez pas que vous devez aussi gérer votre semis, il faudra faire un roulement afin que votre récolte soit assurée pendant toute la période de chaleurs, c’est dans ce but que vous allez penser à de nouveaux semis pour les mois suivants.

Comment semer ses haricots verts ?

Tout d’abord, pour les lieux, vous devez choisir un petit coin bien ensoleillé pour vos haricots. Le sol de celui-ci doit aussi être humide, mais attention ; pas d’excès, cette plante n’apprécie pas trop d’être gorgée d’eau. Pensez aussi avant de faire votre semis, quelques mois auparavant, de mettre du compost dans votre terre et laisses-la se reposer longuement, afin qu’elle s’énergise de nouveau avant la nouvelle plantation. Vous allez commencer par tracer des sillons, comptez 50 cm pour les rangs, ça va vous aider à les récolter plus tard sans les heurter. Mettez une graine de haricots verts tous les 8cm, tentez de les enterrer au minimum à 3 cm. Vous pouvez aussi choisir la seconde option qui est de mettre 5 ou 6 graines, tous les 30 cm environ. Les deux méthodes sont efficaces. Attention, il ne faut jamais semer vos haricots au même endroit où ils ont été plantés l’an dernier, et jamais au même endroit d’une autre plante de la famille des Fabacées. Etudiez aussi attentivement l’association des plantes, celles-ci se font une guerre sans merci et il serait fâcheux que votre semis soit gâché à cause de cela ! Enfin, pensez à la rotation des cultures pour enrichir votre terre.

  • Dille&Kamille Kit de semis pour légumes verts
    Haricots verts,épinards, pois à écosser et mesclun-asiatique : ce kit comprend 4 sachets de graines biologiques  à semer au jardin, danc votre potager ou en pot. Bientôt, vous savourerez votre propre récolte.
  • Westmark Moulin à haricots verts - Gris
    Moulin à haricots verts
  • Babybio Repas Soir Bol Haricots Verts Panais Blé +12m Bio 2 x 200g
    Babybio Bonne Nuit Bol Haricots Verts Panais Blé dès 12 mois 2 x 200g c'est un bol à déguster composé de petits morceaux de panais du Val de Loire, d'haricots verts et de blé d'Italie. Un repas qui va régaler les papilles de bébé et lui apporter les apports dont il a besoin. Dés 12 mois. Sans sel ajouté et sans lait.

Georges

D'origine Britannique, je suis jardinier professionnel. J'ai travaillé aux quatre coins de la France dans l'aménagement et l'entretien de jardins de particuliers. Sur ce site, je vous partage ma passion pour le jardinage et vous propose de nombreux conseils pour trouver et utiliser les meilleurs outils de jardinage, décorer votre extérieur et profiter au mieux de votre terrasse. Mon objectif : vous aider à faire de votre jardin un petit coin de poésie !