Faire sa propre culture de fruit ou légume ou même de plantes aromatiques est très fréquent en France. Cela vous permet d’avoir votre propre potager chez vous, que ce soit dans votre jardin, ou balcon, ou même cave.

L’avantage de ce type de culture , c’est que vous pourrez récolter des produits bio , contrairement au légumes ou fruits que l’on achète au super marché qui sont cultivés aux pesticides et bourrés d’OGM, et aussi faire des économies !

Si vous voulez vous lancer dans la semis de coriandre, et pour une culture réussie, lisez ce qui suit !

Comment semer la coriandre ?

La coriandre est une plante très utilisée comme condiment pour agrémenter des plats, pour leur donner des saveurs épicées et orientales ou même asiatiques.

Cette plante aromatisée séduit de plus en plus les Français, mais encore faut il bien la connaitre pour espérer un semis réussis.

L’avantage de la coriandre, c’est qu’elle est facile à récolter et à entretenir, ce qui plait de plus en plus aux Français.

Voici les étapes clés pour cultiver de la coriandre facilement et efficacement.

  • Vous n’avez pas besoin d’aménagement particulier pour planter vos graines de coriandres, cette culture peut se faire dans un potager, un jardin ou même un petit pot dans votre balcon ou terrasse. Pensez aussi à choisir un endroit à l’abris, ou peu ensoleillé, car la coriandre ne supporte pas trop les fortes chaleurs.
  • Tout d’abord, commencez par disposer vos graines de coriandre dans une terre légère ou terreau en ligne droite, avec une quinzaine de centimètres d’espace entre chaque graines, car celles-ci prennent de la place en grandissant.
  • Puis vous n’avez qu’à les recouvrir avec un peu de terre, puis tassez celle-ci à l’aide d’un râteau, pour que les graines adhérent un maximum avec la terre.
  • Vous devez arroser votre plantation très fréquemment à l’aide d’un arrosoir manuel ou automatique pour une répartition homogène de l’eau, car la coriandre exige un sol assez humide et frais pour pouvoir se développer rapidement, et vous offrir une bonne récolte.
  • Généralement la coriandre met trois semaines pour germer, comptez au moins deux moins avant la récolte de votre plantation de coriandre, pour que celle-ci ait le temps de se développer et mûrir. Dés que les feuilles sont biens vertes et assez hautes, vous pouvez les arracher directement, et le tour et joué !
  • Quand les feuilles de coriandre deviendront jaunâtre ou marrons en début d’automne, vous pourrez récolter les graines, pour tentez une autre plantation de coriandre. Puis vous pourrez les assécher et les stocker au moins une année au frais, loin du soleil.

Quand peut-on cultiver la coriandre ?

Pour une culture de coriandre réussie, il faut offrir à cette plante aromatisée les conditions optimales pour que celle-ci puisse se développer efficacement, et vous faire bénéficier d’une récolte fructueuse.

Ce qui se déroule par plusieurs facteurs, tel que l’arrosage régulier de celle-ci, l’ensoleillent et notamment un climat et des températures adéquates, selon une période précise de l’année, pour assurer une bonne récolte.

  • La coriandre déteste les fortes températures et le climat sec, donc évitez les plantations de type aromatique en été, car ça ne prendre pas !
  • Opter plutôt pour cultiver ce type de plante au printemps ou en automne, quand les températures sont plus douces et avoisinent les 15 à 20°C, et le climat plus humide pour garantir une croissance rapide à votre plantation, et d’obtenir des feuilles de coriandre toutes fraîches prêtes à être consommées.

La coriandre, en quelque mots !

La coriandre que l’on surnomme aussi « persil chinois ou arabe » est une espèce de plante aromatique très utilisée dans les mets culinaires chinois, asiatique et arabe. Car cette plante dégagent différentes arômes qui se marient très bien avec les différents plats.

Mais quelle est réellement son utilité ?

  • Généralement, on utilise les feuilles vertes de la coriandre ou sous forme de grains moulus comme épice pour donner différentes saveurs aux plats traditionnels méditerranéens ou asiatiques.
  • On lui trouve aussi de grandes vertus médicinales et thérapeutiques, surtout pour faciliter la digestion, elle est aussi utilisée comme huile pour les massages.
  • Aujourd’hui, on trouve l’arôme de la coriandre même dans les parfums hauts de gammes !
Catégories : Conseils de jardinage

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *