Qui ne rêverait pas d’un aménagement jardin à la fois authentique et écologique, d’un balcon fleuri et d’une cour parfaitement aménagée ? Faire de son jardin un coin paradisiaque est un vœu légitime. Si vous souhaitez vous inscrire dans cette dynamique, voici quelques conseils pour réussir l’aménagement de votre jardin.

Une étude approfondie du terrain 

Votre aménagement porte sur un espace bien délimité. Ainsi, le premier des conseils pour bien aménager son jardin est de procéder à une étude de terrain. Cette étude peut s’effectuer sur trois volets. Le premier s’intéressera à l’état des lieux notamment à la géométrie de votre parcelle, aux dimensions de votre jardin ainsi qu’à la nature du sol (argileux, sableux, calcaire, etc.).

Le second volet doit prendre en compte l’existant, c’est-à-dire les bâtiments et autres structures avoisinantes. En effet, il faudra que vous délimitiez des allées et prévoyez également la mise en place d’une clôture. Enfin, le troisième et dernier volet doit porter sur le recensement des éléments déjà présents et à conserver, comme les points d’eau, les arbres et arbustes. 

Définir le style de votre jardin 

Il est capital de structurer votre jardin en lui définissant un style précis. Plusieurs modèles peuvent être utilisés : les jardins à l’anglaise, à la française, zen ou encore exotique. Le style à la française a la particularité d’être très minimaliste. Si vous rêvez d’un jardin épuré avec une pelouse parfaite et des végétaux bien maîtrisés, vous devriez certainement opter pour ce style. 

Opposé au jardin à la française, le jardin à l’anglaise est bien plus verdoyant. Pour un jardin zen d’inspiration japonaise, ce sont les couleurs et sources d’eau intermittentes qui sont à l’honneur. La mise en commun de toutes ces données vous permettra de modeler un jardin qui vous ressemble.

Réaliser le plan des travaux

Comme pour toute construction, il est toujours important de réaliser le plan. Ainsi, pour l’aménagement de votre jardin, ce travail préalable doit être réalisé. Vous pouvez partir de la réalisation de petits croquis qui vous permettront d’avoir une idée de base. Pour cela, prenez rigoureusement en compte les dimensions de votre terrain, afin que le plan soit le plus fidèle possible. 

Pour ce faire, servez-vous d’un mètre ruban ou, à défaut, intéressez-vous au cadastre du terrain à viabiliser afin d’avoir des dimensions exactes. Passez ensuite à la réalisation de votre maquette en partant d’un plan à échelle sur papier ou d’un programme informatique comme Google SketchUp, Eden-virtuel ou encore Mes Petits Légumes.

Le choix des plants et du mobilier 

Le choix de la végétation n’est pas à prendre à la légère. Pour le réussir, choisissez les meilleurs plants en tenant compte de critères comme l’exposition au soleil. En effet, toutes les plantes n’ont pas la même tolérance aux rayons du soleil. Pour ainsi faire un choix économiquement viable, intéressez-vous à chaque espèce, pour ce qui est de sa capacité de résistance face au soleil ou au gel.

Pour ce qui est du choix de mobilier, retenez qu’il doit être beau, mais également résistant. Si vous n’avez pas prévu d’abri jardin, alors le choix de meubles en aluminium serait préférable. Ce matériau offre une solidité et une résilience face à l’eau. À défaut, pour votre salon de jardin, les meubles en bois robustes vous satisferont autant sur la durée, mais vous devriez veiller à leur entretien périodique.

Catégories : Aménagement du jardin

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *