Semer les graines, surtout lorsqu’elles sont très fines, n’est pas une activité aussi facile à effectuer qu’on pourrait l’imaginer. Il faut parfois faire preuve d’adresse et de dextérité, voire de souplesse car il faut se baisser pour déposer les graines dans les sillons. Toutefois, il existe un outil de jardinage efficace dans la manipulation des semences : le semoir à graines manuel. Souhaitez-vous effectuer aisément les semis ? Cet article vous présente le guide d’utilisation d’un semoir manuel.

Les raisons d’utiliser un semoir à graines manuel

Le semoir à graines n’est pas seulement un outil efficace dans la manipulation des semences. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles vous ne devez pas vous passer de cet équipement de jardinage. Lorsque vous utilisez le semoir à graines manuel, vous réalisez des économies de semences en n’utilisant que le strict nécessaire. En vous évitant le gaspillage de semences, le semoir à graines manuel vous aide à limiter ou à simplifier l’éclaircissage après levée. Vous avez tout à gagner en optant pour le semoir à graines manuel.

Les avantages d’un semoir à graines manuel

Le semoir à graines n’est pas réservé à une catégorie particulière de semences. Quel que soit le type de semence (potagère ou florale), cet instrument serait d’une grande utilité dans la réalisation de votre semis. Parmi les avantages de cet outil, vous disposez d’un débit réglable avec une ouverture précise et adaptée au type de semence. De même, le semoir à graines manuel est équipé d’un long déversoir à entonnoir qui vous facilite la visibilité et la précision.

Il faut remarquer qu’il existe des modèles de semoirs qui sont plus petits. Ce sont les mini-semoirs. Ils se déclinent sous différentes formes (les mini-semoirs en coupelle, les mini-semoirs avec poire, les mini-semoirs en forme de seringue, etc.).

Les étapes essentielles pour bien utiliser le semoir à graines manuel

Le semoir à graines est un outil de jardinage qui est très simple à utiliser. Il suffit de suivre quelques étapes pour réussir votre semis. Tout d’abord, vous remplissez le semoir des graines à mettre en terre. Si vous disposez d’un semoir rotatif, vous sélectionnez le réglage adéquat en fonction de la taille des semences à mettre en terre.

Ensuite, vous placez l’outil au-dessus du trou, du sillon ou du poquet préalablement créé. Vous tapotez légèrement le bout de l’entonnoir afin que les graines glissent vers la sortie ou l’ouverture du semoir à graines manuel. Tout en faisant cet exercice, vous avancez progressivement le long de votre ligne ou de votre rangée.

Outre le semoir à graines manuel, il existe aussi le semoir maraîcher. Ce dernier est l’outil idéal pour les semis de grands espaces. Il permet au jardinier d’effectuer son semis tout en restant debout. Il s’agit là d’une solution qui vous met à l’abri du mal de dos. Son utilisation est toute aussi simple que celle du semoir à graines manuel. Il vous suffit de choisir le bon disque distributeur et de le pousser. La trémie doit être préalablement remplie des semences.

Avec une utilisation simple et facile, le semoir à graines manuel reste l’outil indispensable pour ensemencer votre jardin. Cependant, il n’est pas adapté pour les semis des grands espaces de culture.

  • MGF Semoir de jardin monograine (pour "gros grain") à poussée manuelle GS 2010, double trémie
  • GeoTech Semoir épandeur à poussée manuelle GeoTech 80LB
    Pays de fabrication Chine
  • Cresco Semoir épandeur d'engrais Cresco 10 S - Semoir manuel à poussée
    Pays de fabrication Inde

Georges

D'origine Britannique, je suis jardinier professionnel. J'ai travaillé aux quatre coins de la France dans l'aménagement et l'entretien de jardins de particuliers. Sur ce site, je vous partage ma passion pour le jardinage et vous propose de nombreux conseils pour trouver et utiliser les meilleurs outils de jardinage, décorer votre extérieur et profiter au mieux de votre terrasse. Mon objectif : vous aider à faire de votre jardin un petit coin de poésie !