L’agriculture représente un pilier du développement durable, mais on a tendance à ignorer son importance dans notre vie quotidienne. Il n’est donc jamais trop tard pour se mettre à découvrir de nouvelles activités, telle que cultiver des légumes comme le poireau par exemple. Il s’agit d’un aliment très prisé des consommateurs. Si vous disposez d’un petit jardin ou d’une grande terrasse dans laquelle vous pouvez installer des caissettes, alors c’est le moment ou jamais ! Comme dit le proverbe « on récolte ce qu’on sème » !

Quand doit-on semer le poireau ?

Vous n’avez jamais pensé à semer le poireau auparavant ? S’il s’agit de votre première expérience avec ce légume, vous aurez besoin de conseils et d’informations avant de vous lancer.

Avant de semer le poireau, il faut savoir que : Plusieurs variétés de poireau existent. La période de culture du poireau est importante.

En effet, on peut trouver différents types de poireau selon la saison de production puisque certaines variétés sont capables de supporter des températures froides, alors que d’autres non.

Par conséquent, la période pendant laquelle vous cultivez votre poireau importe beaucoup.

Les principales variétés de poireau sont :

  • Les poireaux précoces ou d’été.
  • Les poireaux d’automne.
  • Les poireaux d’hiver.
  • Les poireaux de printemps.

Ainsi, si l’on sème les graines de poireau en février, on aura des poireaux précoces qu’on doit repiquer en avril pour les consommer de mai à juillet. Les poireaux d’hiver résultent de la semence en période d’avril-mai, alors que les poireaux du printemps sont récoltés de la semence de mi-août.

Savoir comment semer le poireau

Pour réussir votre culture de poireau, et profiter de votre belle récolte, il faudra d’abord connaitre les étapes nécessaires pour semer le poireau. Il faut savoir que l’endroit idéal pour la semence dépend de la variété que vous souhaitez avoir. Pour les poireaux d’hiver et d’automne, la semence se fait en pépinière alors qu’elle s’effectue sur couche chaude pour la variété d’été. Afin de semer les graines de poireaux, voici les étapes que vous êtes amenés à réaliser ;

  • Tracer vos sillons d’une profondeur de 1cm, en les espaçant de 5cm.
  • Semer une graine sur chaque centimètre.
  • Recouvrir de terre fine ou de terreau.
  • Tasser avec le dos du râteau.

Bien que les étapes vous semblent faciles et simples, sachez qu’il faut bien prendre soin des graines de poireau au cours de la semence.

Nos conseils pour semer le poireau

Une fois que vous aurez semé les graines de poireau, il faudra tenir le sol bien frais et arroser jusqu’à ce que les poireaux se lèvent. Cela prendra deux ou trois semaines pour que les poireaux apparaissent. Le repiquage doit se faire une fois que les poireaux atteignent le diamètre d’un crayon.

Bien entretenir vos poireaux

Pour réussir votre semence et avoir les meilleurs résultats, vous devez mettre la main à la pâte !

  • Il faut assurer une bonne exposition au soleil.
  • Butter les poireaux permet d’augmenter la longueur du blanc.
  • Se concentrer sur l’arrosage surtout en période d’été.

Il est connu que le poireau représente un légume qui épuise le sol, donc attendre 5 ans pour le cultiver à nouveau sur la même partie du sol serait idéal. Bien que le poireau soit difficile à associer avec d’autres légumes sur la même planche, il est toutefois possible de cultiver des carottes ou des tomates mais pas d’haricots ou de choux. Maintenant que vous avez une idée sur la bonne méthode pour semer le poireau, vous pouvez l’appliquer dans votre jardin et investir le sol de la meilleure manière ! Vous pourrez ainsi profiter d’une récole fraîche et délicieuse.

  • La Permaculture au jardin mois par mois
Catégories : Conseils de jardinage

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *