Maintenant que vous avez appris à réussir votre compost depuis votre tout nouveau composteur, il est temps de voir comment utiliser cet humus nouvellement créer pour fertiliser votre sol et votre jardin.

Comment savoir quand le compost est terminé ?

Généralement, un compost est prêt à être utilisé au bout de 6 à 12 mois mais cette période peut varier selon le climat (humidité et température), la fréquence de retournage et les déchets qui le composent. Parfois il est utilisable au bout de 3 mois. Cependant, après une année, les nutriments qui le composent commencent à disparaitre, il ne faut donc pas conserver votre compost trop longtemps.

Le compost est terminé lorsqu’il a une couleur foncée, qu’il s’effrite facilement et que vous ne pouvez plus distinguer les déchets d’origine (à l’exception des gros déchets à décomposition plus lente). Il doit dégager une odeur terreuse de forêt.

S’il est trop filandreux ou grumeleux, il faut peut-être le laisser reposer plus longtemps pour permettre la décomposition des derniers déchets.

Les nombreux bienfaits du compost dans le sol

On a tendance à comparer le compost à un engrais mais en réalité, l’humus vient modifier durablement la structure du sol en le nourrissant et le rendant plus fertile. Il vient notamment apporter des éléments indispensables au développement des plantes tels que l’azote, des oligo-éléments, du potassium, du phosphore et autres minéraux.

Il faut donc garder à l’esprit qu’à chaque fois que vous utiliserez du compost dans un coin de votre jardin ou dans un pot de fleur, vous améliorerez la qualité de la terre durablement.

Comment mélanger le compost dans le sol ?

Une fois votre compost prêt, laissez-le sécher quelques jours avant de le mettre dans le sol. Avant d’incorporer le compost à la terre, tamisez le pour éliminer les derniers morceaux. Cela est indispensable si vous voulez l’utiliser pour fertiliser une pelouse.

Utilisez pour cela un tamis ou même un cageot percé au-dessus d’une brouette.

Il y a deux façons d’utiliser le compost pour votre potagers ou parterres fleuris :

Au pied des plantes

Le plus simple est d’ajouter quelques poignées de compost à la base de chaque plantes et fleurs. Cette méthode convient bien si vous travaillez avec une petite quantité de compost, car vous êtes en mesure de contrôler la quantité plus facilement.

Elle procure également des avantages immédiats à vos plantes, les racines pouvant puiser dans le compost très rapidement et bénéficiant d’un meilleur sol. De même la terre à la base des plantes retient mieux l’humidité.

Enrichir le sol avec du compost

Vous pouvez également incorporer directement du compost sur un futur parterre de fleurs vivaces ou en hiver avant de semer votre potager.

Pour cela, utilisez environ 20L de compost par mettre carré, mélangez le compost à la couche supérieure de terre avec une griffe de jardin et arrosez le tout.

Dans le cas de la mise en place d’une pelouse, n’hésitez pas à utiliser plus de compost avec une quantité de l’ordre de 35L/m2. Le compost va aider le gazon à prélever des nutriments dans le sol.

Etalez du compost sur votre pelouse

A l’automne, vous pouvez également utiliser votre compost sur une pelouse déjà en place pour la renforcer et l’aider à se développer. Pour cela, tondez la pelouse et épandez l’équivalent de 5L de compost par m2 à l’aide d’un râteau. Pour aider le compost à bien pénétrer dans la terre, l’idéal est d’utiliser un aérateur de gazon.

Utilisez le compost mi-mûr comme paillage

Si vous avez du compost pas totalement décomposé, qui contient encore des éléments filandreux (3 à 6 mois), il est possible de l’utiliser en surface comme une couche de paillage. Celui-ci continuera de se décomposer plus lentement tout en nourrissant le sol et en retenant de l’humidité dans la terre.

Cela peut être utile au pied des arbres ou tout simplement à l’automne sur un parterre qui sera cultivé au printemps.

Sur quelles plantes utiliser du compost ?

Comme nous l’avons vu, le compost peut être apprécié par la pelouse. Si la plupart des plantes du jardin apprécieront un peu de compost, certaines en tireront beaucoup de bénéfice. Pour celles-ci, il ne faut pas hésiter à utiliser plus de compost (couche de 5cm)

C’est notamment le cas de :

  • Courges
  • Concombres
  • Courgettes
  • Cornichon
  • Poivron
  • Melon
  • Pommes de terre
  • Tomate
  • Rosiers

D’autres sont moins exigeantes comme :

  • Artichauts
  • Carottes
  • Fraisiers
  • Laitues
  • Betteraves

A quel période utiliser le compost ?

Le compost peut être utilisé toute l’année sans risque dans votre jardin. Celui-ci n’étant pas disponible en quantité limité, voici comment en optimiser l’usage.

Utilisez votre compost mûr plutôt au printemps et à l’été pour qu’il libère rapidement ses nutriments auprès des plantes.

Le compost mi-mûr peut être disposé en paillage à l’automne ou à l’hiver pour poursuivre sa décomposition durant la saison humide et jouer parfaitement son rôle d’amendement de sol.   

Utiliser du compost pour les plantes en pot

Le compost est un excellent fertilisant pour les plantes d’intérieur. Evitez cependant de planter directement votre plante dans un pot rempli de compost. Il vaut mieux pévoir un mélange constitué de terreau, terre et d’1/3 de compost maximum.

Peut-on planter directement dans le compost ?

Il n’est pas recommandé de planter directement dans le compost. Il vaut mieux systématiquement réaliser un mélanger de terre et de compost.

Est-ce que trop de compost peut dégrader une plante ?

Est-ce que trop de compost, tue le compost ? Il vaut mieux éviter de trop charger en compost une zone de plantation. Le principal risque est de griller les plantes avec un compost demi-mûr dont la dégradation est encore en cours et qui va donc chauffer.

Le risque est moindre avec un compost mûr mais il faut garder à l’esprit que le compost n’est qu’un amendement à la terre. Pour se développer, les plantes ont besoin de prendre racine dans de la terre ou éventuellement du terreau, plus structuré, ce qui leur permettra de prendre racine.

  • Eurosystems Émousseur gazon à griffes à ressort avec protection motobineuse Eurosystems Euro 5 EVO
  • HAZET Pince à griffes HAZET
    HAZET Pince à griffes Longueur [mm]:540 mm également disponible en kit Surface:chromé poids [g]:105 g
  • Eurosystems Accessoire émousseur pour gazon à griffes avec protection (nettoyeur gazon) pour Z2
Catégories : Compostage

Georges

D'origine Britannique, je suis jardinier professionnel. J'ai travaillé aux quatre coins de la France dans l'aménagement et l'entretien de jardins de particuliers. Sur ce site, je vous partage ma passion pour le jardinage et vous propose de nombreux conseils pour trouver et utiliser les meilleurs outils de jardinage, décorer votre extérieur et profiter au mieux de votre terrasse. Mon objectif : vous aider à faire de votre jardin un petit coin de poésie !