Comment faire pour semer du basilic ?

semer du basilic
  • Mac Flower's Basilic à faire pousser en boite
    Objet déco original et utile ! Cette canette contient du basilic prêt à pousser et le nécessaire de terreau. Caractéristiques : - Boite 100% recyclable - Fabriquée en Allemagne Dimensions : 8 cm de hauteur, 7,5 cm de diamètre
  • Comment travailler ensemble: 7 outils simples pour faire émerger du collectif.
    Pro
  • Staub Ceramique Bol 12 cm, Céramique, Basilic
    Depuis sa création, STAUB propose des produits de haute qualité célébrant l’excellence de l’art de vivre à la française. Les produits de la gamme céramique se déclinent en autant de formes qu’il existe de façons de les utiliser : pour cuisiner, pour servir ou pour faire un cadeau au design...

C’est la saison des plantations et si vous êtes intéressé par le jardinage, c’est le moment de vous lancer pour semer vos graines, mais aussi programmer vos plantations. En effet, la majorité des semis se font dans la période avril-mai, bien sûr, tout dépend du climat. Mais c’est la période d’un semis tel que le basilic, c’est pour cela que si vous cherchez un semis assez facile à réussir, cette plantation est sûrement l’option à considérer. Néanmoins, planter du basilic nécessite quelques conditions pour réussir son semis, nous vous indiquons donc à travers cet articles les étapes à suivre.

Pourquoi opter pour le basilic ?

Si semer du basilic ne vous motive pas trop, c’est que vous ne connaissez pas encore tous les bienfaits de cette plante dans le corps. Eh oui, le basilic a des propriétés médicinales absolument incroyables, c’est réellement la plante à semer pour booster votre santé en toute gratuité, et surtout chez vous dans votre petit jardin. Premièrement, le basilic a des propriétés antispasmodiques, plusieurs personnes utilisent le basilic dans une infusion afin de lutter contre les spasmes du système gastrique. Elle lutte aussi contre les risques de coliques. Le basilic prévient également contre les nausées, il contribue à réduire l’envie de vomir et calme efficacement les répulsions gastriques. Deuxièmement, le basilic a aussi des propriétés sédatives, il calme l’anxiété et les migraines, mais aussi stoppe l’insomnie et les vertiges qui ont des origines nerveuses. Ainsi, prendre cette plante en infusion fait parfois des miracles contre l’anxiété en général.

Enfin, le basilic est aussi connu pour ses propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques, de façon générale, le basilic est une excellente plante à avoir sous la main, ses bénéfices pour le corps humain ne sont pas à négliger. De ce fait, en planter chez vous serait une bonne initiative. De plus, sachez que cette plante est facile à cultiver et à garder dans sa cuisine.

Quand peut-on semer du basilic ?

Il faut savoir que, comme beaucoup d’autres plantes, le basilic est à planter vers la fin février voire début mars. Le but est d’éviter la saison du gel, afin que le semis puisse profiter de la terre chaude et que les plantes aient des racines solides. Il est très important que votre petite culture de basilic soit au chaud, la température doit être d’environ 18° ou 20°, c’est-à-dire un air ambiant similaire à celui que vous avez à la maison. Et c’est dans cette optique que vos semis doivent être faits dans un environnement intérieur, préférablement tout près d’un radiateur. Le basilic est un semis assez compliqué à réussir, parce que ce dernier risque de subir des fontes, c’est pour cela que la culture du basilic se fait le plus généralement en petite quantité, c’est aussi plus gérable pour vous surtout si vous faites ce semis pour la première fois.

Afin de mettre plus de chances de votre côté, tentez de cultiver des petites quantités de semis en pot, il faudra aussi que vous changiez de terre chaque année. Cependant, si vous allez cultiver votre semis dans un jardin protégé, il vous faudra attendre au minimum 2 années avant de pouvoir remettre du basilic dans le même endroit, même si la plante est très peu exténuante pour votre terre, il est conseillé de laisser celle-ci s’énergiser de nouveau. Lentement et après avoir fait un autre roulement de cultures, vous pourrez enfin replanter votre basilic.

Méthode à suivre pour semer du basilic !

Afin de commencer votre semis, vous allez avoir besoin de vous procurer ce qui suit :

  • Caissettes de semis ;
  • Vous allez aussi vous procurer du gravier ;
  • Un substrat avec 40 % de terre pour semis et 20 % de compost et enfin 40 % de sable.

Premièrement, vous allez garnir vos caissettes de gravier au fond, puis le substrat. Dès que votre terreau est prêt, vous pourrez aisément planter vos graines, faites attention à déposer celles-ci sur des distances égales pour vous faciliter l’arrosage. Cependant, il est important de ne pas exagérer en termes de graines parce qu’elles sont très petites, il serait judicieux de les placer avant de semer sur votre table et compter des petits groupes similaires en quantité. Ensuite, recouvrez vos graines du substrat qui reste, faites attention à bien couvrir les graines, et enfin arrosez-les avec un vaporisateur. Après coup, vous pourrez recouvrir les caissettes à l’aide d’un film plastique, il faudra penser à vaporiser la terre très régulièrement pour éviter qu’elle ne sèche, surtout si votre plantation est proche d’un radiateur.