Votre pelouse n’est plus aussi verdoyante ? Elle perd de plus en plus de sa splendeur ? Dans ce contexte, il est très probable que le sol de votre jardin soit très compact et moins aéré. Souhaitez-vous aérer votre pelouse et lui redonner sa verdure ? Ce guide du jardinier vous laisse découvrir pourquoi et comment aérer une pelouse.

Découvrir notre dossier : Aérateur de gazon

Les raisons d’aérer votre pelouse

Avec le temps, le sol de votre pelouse a naturellement tendance à devenir compact. Certains facteurs comme les passages réguliers, l’accumulation de neige, etc. accélèrent le compactage. Une astuce simple permet de vérifier si le sol de votre jardin est compact ou aéré. Essayez d’y enfoncer un crayon. S’il présente des difficultés à aller plus en profondeur, c’est que votre sol manque d’air.

Cela l’empêche d’être approvisionné en nutriments (éléments essentiels à la croissance du gazon et des plantes présentes sur votre pelouse). De même, l’eau et les sels minéraux auront du mal à pénétrer dans le sol. Ainsi, pour assurer le bon entretien et la croissance des plantes de votre pelouse, l’aération reste cette technique importante qui permet de le décompacter.

Les bienfaits d’une bonne aération de votre pelouse

Une bonne aération permet à votre espace vert de mieux se porter. En effet, elle évite une accumulation de l’eau en surface et favorise une meilleure infiltration. Elle permet une bonne absorption des éléments nutritifs par les racines. La bonne infiltration de l’air dans le sol permet une meilleure oxygénation jusqu’aux racines de la plante. Elle empêche aussi l’accumulation du chaume (élément qui bloque la bonne respiration de votre gazon). Une aération aide votre sol à tirer le meilleur profit de son activité microbienne.

Les étapes essentielles pour bien aérer votre pelouse

Une bonne aération du sol suit des étapes bien précises. Il s’agit de la tonte du gazon, du passage de l’aérateur et de l’épandage du sable. Pour réaliser cette technique, vous avez besoin d’une tondeuse, un aérateur, une pelle, un balai à gazon et du sable.

Commencez par tondre votre pelouse. Cette opération doit être effectuée au moins une fois par an. Pour une tonte efficace, réglez la hauteur de coupe de votre appareil sur la position la plus basse possible.

Après la tonte du gazon, vous passez l’aérateur. Il s’agit d’un dispositif en forme de rouleau avec des pointes qui creuse des trous dans le sol. Cette action permet à l’air de descendre jusqu’aux racines. Pour éviter que les trous creusés ne se rebouchent trop rapidement, vous pouvez épandre du sable de rivière sur la surface de votre pelouse. Le sable fin a tendance à trop vite se compacter. Au moyen de la pelle, répartissez le sable.

Lorsque votre sol semble trop compact, vous pouvez louer un matériel de professionnel pour réaliser l’aération. Si vous manquez des connaissances et techniques adéquates pour mener cette opération, faites recours à un jardinier professionnel. Il saura vous accompagner efficacement à bien aérer votre sol. Vous le constaterez vous-même, votre pelouse se portera en bonne santé.

  • STIHL Outil Aérateur MultiSystème RL-MM - STIHL - 4601-740-4600
    L'aérateur MultiSystème perfore uniformément la surface du sol. Le gazon peut ainsi respirer pour un jardin vert et sain. L'absorption de substances nutritives et la croissance des racines sont nettement améliorées. La largeur de travail est étroite et adapté même aux les endroits inaccessibles. Caractéristiques : Poids : 2 kg Largeur de travail : 200 mm

Georges

D'origine Britannique, je suis jardinier professionnel. J'ai travaillé aux quatre coins de la France dans l'aménagement et l'entretien de jardins de particuliers. Sur ce site, je vous partage ma passion pour le jardinage et vous propose de nombreux conseils pour trouver et utiliser les meilleurs outils de jardinage, décorer votre extérieur et profiter au mieux de votre terrasse. Mon objectif : vous aider à faire de votre jardin un petit coin de poésie !