Comment fertiliser une pelouse ?

fertiliser son gazon avec du compost
  • Engrais Gazon Longue Durée antimousse Trèfle Fertilisation 10 Kg/300m² Printemps
    Neuf: Pro
  • Engrais Gazon 25kg pelouse jardin vert fertilisation potassuim antimousse Herbes
    Neuf: Pro
  • vidaXL Rouleau à gazon Fertilisation Pelouse 43 l/50 l Noir/Vert et noir
    Neuf: Pro

Pour conserver la verdure de sa pelouse, il est nécessaire de bien l’entretenir. Dans ce sens, de nombreux professionnels conseillent de fertiliser le sol. Cependant, cette opération peut se révéler délicate pour les amateurs de jardinage. Voici donc ce qu’il faut savoir sur la fertilisation d’une pelouse et quelques conseils pour bien la réaliser. 

Qu’est-ce que la fertilisation du gazon ?

La fertilisation est un processus qui consiste à nourrir le sol afin que celui-ci puisse apporter les nutriments nécessaires aux plantes. En effet, le gazon, comme toutes les plantes, a besoin de certains éléments nutritifs comme l’azote, le phosphore ou encore le potassium. 

Selon la qualité du sol sur lequel votre pelouse est plantée, ces nutriments peuvent être en quantité insuffisante. Pour pallier ce problème et maintenir la verdure de votre pelouse en toute saison, la fertilisation apparaît comme la solution idéale. 

A lire aussi : pourquoi fertiliser son gazon ?

La première visite de fertilisation de votre pelouse peut débuter dès la mi-avril et finir vers la mi-juin. Cela permet à la terre de se remettre des ravages de l’hiver et d’entamer la nouvelle saison avec force. De la mi-juin à la mi-juillet, vous pouvez entamer la deuxième fertilisation pour vous assurer que la pelouse est bien nourrie. 

Un troisième cycle de fertilisation est possiblement nécessaire dans la période de la mi-juillet à la fin août. Celle-ci permet au gazon de résister aux fortes chaleurs de l’été. Enfin, pour aider le sol à supporter les températures froides de la période hivernale, une quatrième fertilisation peut avoir lieu début septembre. 

Choisir la meilleure méthode de fertilisation pour vous

Lorsqu’il est question de fertilisation d’une pelouse, vous avez le choix entre de nombreuses méthodes. De manière générale, cette opération peut se faire à partir d’un compost ou des engrais. Vous pouvez aussi opter pour l’utilisation du terreautage.

Le compost

Le compost est le produit le plus utilisé pour fertiliser les pelouses. C’est un engrais naturel obtenu à partir des matières organiques. Il est facile à utiliser et apporte une grande quantité de nutriments à votre gazon. Par ailleurs, vous pouvez le fabriquer vous-même en mélangeant des déchets secs comme les brindilles avec vos déchets humides (épluchures de légumes et autres déchets domestiques). 

A lire également : comment choisir son bac composteur ?

Les engrais biologiques 

Les engrais biologiques sont souvent conseillés pour nourrir le sol, car ils possèdent un fort taux d’azote. Ce dernier permet une libération des autres éléments nutritifs dans l’herbe et le sol. Ainsi, avant le semis de votre gazon, l’utilisation de ce type d’engrais permettra d’augmenter les capacités physico-chimiques de votre sol. Cela aura un impact direct sur la croissance et la beauté de votre pelouse. 

Le terreautage

Si vous ne souhaitez pas utiliser de l’engrais, le terreautage est un très bon moyen pour fertiliser votre pelouse. Il s’agit d’un processus qui vise à stimuler l’activité microbienne de la terre et à améliorer sa qualité. Vous pouvez vous procurer un bon terreau en vous rendant dans votre magasin de jardin habituel. 

Vous devrez tout de même trouver celui qui est le mieux adapté à votre sol. Ainsi, si vous avez un sol alcalin, privilégiez un terreau avec de la terre noire. Pour un sol argileux, un terreau à base de sable sera plus indiqué. Pour les autres catégories de sol, il est préférable de mélanger le terreau avec le compost pour le nourrir efficacement.

Enfin, pour un bon entretien du gazon, il est recommander de le décompacter régulièrement en utilisant un scarificateur ou un aérateur de gazon.