Comment créer un jardin écologique ?

jardin biologique
  • Brosse WC écologique gris avec socle
    La brosse WC écologique anti-goutte permet de nettoyer vos toilettes dans les moindres recoins. Avec ses nervures incrustées l'écoulement est facilité. Avec ses picots de différentes longueurs sur les deux côtés de la brosse, le nettoyage est plus simple, plus propre et plus efficace. Vous pourrez alors réduire votre usage de produits d'entretiens. Excellente fabrication française. Découvrez cette brosse WC anti-goutte "Made in France" Cette brosse WC originale est composée de matériaux plastiques recyclés (mobilier de jardin, seaux, pelles) et de matériaux bio-sourcés issus de filaments de déchets de betteraves, lavande et autres fibres naturelles. Ce balai brosse est une alternative plus équitable que les autres brosses trouvées sur le marché traditionnel. Vous pouvez poser au sol votre brosse WC ou l'accrocher au mur avec une simple vis, pour libérer l'espace de votre salle de bain. Un nettoyage des toilettes plus propre et plus efficace Comme sur les feuilles des arbres, les nervures incrustées facilitent l'écoulement de l'eau vers la pointe de la brosse. Une brosse sans poils, anti-goutte garanti ! Cela permet l'avantage de ne pas gaspiller du papier toilette pour essuyer la lunette et de l'eau pour tirer la chasse d'eau. Avec ses picots de différentes longueurs sur les deux côtés de la brosse, vous aurez une belle efficacité de nettoyage. Quels sont les atouts de ce balai brosse WC éco-responsable ? * Fonction déperlante anti-goutte * Tête de brosse accès toutes zone grâce à la souplesse de son extrémité recourbée * Picots bifaces faciles à nettoyer * Fixation murale possible * Matériaux résistants et durables * Innovation et Fabrication française Quelques conseils pour utiliser cette brosse innovante : Après votre passage aux toilettes, nettoyez avec la brosse de haut en bas et de droite à gauche. Sur les traces incrustées, utilisez de préférence la brosse à sec. Pour retirer les saletés éventuellement déposées sur la tête de la brosse, plongez la dans la cuvette et rincez avec la chasse d'eau. Quand vous sortez la brosse de l'eau, tapotez la plusieurs fois contre le rebord de la cuvette avant de la remettre dans son socle. Astuce de nettoyage des toilettes : Vous pouvez utiliser du vinaigre blanc pour nettoyer et désincruster les saletés de vos toilettes. En effet, c'est un excellent détartrant, désinfectant et désodorisant. Il remplacera aisément l'eau de javel puisque c'est un nettoyant plus respectueux de l'environnement... et votre porte-monna
  • How to Create an Eco Garden: The Practical Guide to Greener, Planet-friendly Gar
    D'occasion: Pro
  • Dégraissant écologique à l'huile essentielle de menthe
    Ce dégraissant écologique aux huiles essentielles de menthe poivrée est un excellent nettoyant qui fait briller vos surfaces . Idéal pour les sols, les murs et les sanitaires de votre maison ainsi que les carrosseries de voiture et les terrasses en pierre. Ce nettoyant multiusage est écocertifié par Ecocert Greenlife et de fabrication française . Puissant, économique et sans rinçage ! Un nettoyant écologique à l'huile essentielle de menthe Ce produit dégraissant est à utiliser sur de multiples surfaces à la maison : sols, cuisine, sanitaires, murs, plastique PVC, peintures, carrosserie de véhicules... Au jardin, il nettoie efficacement et fait briller : terrasse, mobilier de jardin, carrosserie de tondeuse, motoculteur, murs de façade. Ce nettoyant écologique dégraisse et fait briller les sols et murs de votre maison. Inutile de rincer ! Vous obtiendrez une surface brillante et sans trace tout en ayant une odeur de menthe fraîche. Composition du dégraissant écologique : 5 à 15% correcteur de pH,

Vous avez envie de créer un jardin écologique chez vous ? Vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre ? Pas de panique, nous allons vous donner quelques conseils pour que cela puisse se faire facilement !

Recycler les déchets de la maison, mais aussi ceux du jardin

Le premier conseil que nous pouvons vous donner est tout simplement de recycler vos déchets que vous avez à la maison, mais également ceux de Votre Jardin. Pour ce faire, il existe différentes méthodes :

  • Fabriquer un compost : vous devez tout simplement passer différentes matières organiques au sein d’un compost. Ce dernier pourra également vous servir d’engrais naturel, ce qui est plutôt une bonne nouvelle.
  • Fabriquer votre propre bois rameau fragmenté (BRF) : il s’agit tout simplement d’un broyage de branches de petit diamètre qui viennent d’être coupés. Ce dernier peut également servir d’engrais, ce qui est plutôt pratique lorsque l’on souhaite un jardin écologique.

Que ce soit pour l’une ou l’autre méthode, vous pourrez facilement trouver des tutoriels sur YouTube.

Avoir une biodiversité efficace pour un jardin écologique parfait

Pour un jardin écologique, il est très important de favoriser la biodiversité. Cela signifie simplement :

  • Avoir des végétaux variés dans votre jardin. Vous pouvez également mettre une zone de friche à l’état naturel;
  • Avoir une faune auxiliaire que vous protégez et que vous attirez au sein de votre jardin. Par exemple, il est possible de construire des petits abris pour oiseau ou pour les chauves-souris. Un hôtel à insecte peut aussi être une bonne idée.

Savoir travailler votre sol

Avoir un jardin écologique, c’est également savoir entretenir ce dernier. Ainsi, il est important de prendre en compte qu’il faut limiter, voir même supprimer complètement le bêchage. On utilise plutôt une grelinette puisqu’elle permet de respecter l’écosystème environnant, mais elle améliore également la fertilité du sol.

Bien évidemment, l’autre méthode que vous pouvez utiliser est tout simplement d’opter pour une technique sans labour. Cette dernière permet de vraiment supprimer le travail de la terre. Néanmoins, vous devez mettre une épaisseur de 4 à 5 centimètres de matière organique fine.

Mettre du paillage

Le paillage est une méthode écologique qui présente tout de même quelques avantages. Voici une petite liste de ces derniers pour que vous puissiez facilement comprendre de quoi il en retourne :

  • Il limite fortement le désherbage et le recours à des herbicides chimiques.
  • Vous aurez moins d’arroser et vous pourrez facilement économiser de l’eau.
  • Le sol est protégé de l’érosion;
  • Si vous optez pour un paillage végétal ou organique, il améliore la vie, mais aussi la fertilité de votre sol.

Comme vous pouvez le constater, si vous souhaitez réellement avoir un jardin écologique, le paillage est un élément indispensable.

Plantez des végétaux adaptés au climat et au sol de votre région

Lorsque l’on opte pour un jardin écologique, il est important de faire attention aux différents végétaux que vous allez mettre. En effet, cela concerne aussi bien le potager, le verger que toutes les autres plantes que l’on peut trouver au sein de votre jardin.

Il est important de respecter les zones de rusticité de vos plantes, mais également d’opter pour des plantes qui puissent réellement s’épanouir dans votre sol. Si vous avez un sol argileux, vous n’allez pas mettre les mêmes plantes que dans un sol sableux, par exemple.

Notons également que si vous voulez des plantes de qualité, nous vous conseillons fortement d’aller directement les acheter chez des pépiniéristes locaux. N’hésitez pas à leur demander des conseils si nécessaire.

Faire de belles associations de plantes

Faire des associations de plantes peut paraître bête, mais il n’en reste pas moins intéressant de prendre en compte que cela peut avoir de nombreux avantages :

  • Cela permet de favoriser la croissance de certaines plantes.
  • L’association de plante permet également d’éviter que les plantes empêchent la croissance de celles qui se trouvent à proximité.
  • Cela permet de lutter contre certaines maladies : toutes vos herbes aromatiques ne sont pas sensibles aux mêmes maladies. Si votre persil est malade, mais que vous avez coupé avec de l’aneth, par exemple, l’autre moitié de persil ne sera pas malade.
  • Cela permet également d’éloigner les insectes et les nuisibles, qui sont souvent la cause de nombreuses maladies chez les plantes.

Ainsi, il est vraiment important de faire des associations de plantes, si vous souhaitez que votre jardin soit écologique.

Pratiquez la rotation des cultures

La rotation des cultures est également un élément que l’on doit prendre en compte. En effet, il n’est pas conseillé de faire pousser deux fois le même légume à deux années de suite. Notons que cela permet de limiter :

  • L’épuisement des ressources au niveau du sol.
  • La propagation des maladies d’une plante à une autre.
  • La multiplication des insectes nuisibles qui auront décidé de faire leur nid à coter de leur plant de pomme de terre.

De plus, le fait de ne pas pratiquer la rotation des cultures permet essentiellement de changer d’une année sur l’autre les fruits et légumes que vous pourrez manger.

Éliminez tout ce qui est pesticides et insecticides chimiques

Pour entretenir vos plantes, il y a bien une chose à faire : c’est d’éviter tous les produits chimiques. En effet, lorsque l’on parle de jardin écologique, il est tout de même important de prendre en compte que l’entretien de ce dernier doit être fait avec des produits naturels.

Il est important de prendre en compte que vous pouvez parfaitement traiter vos végétaux, d’une manière naturelle :

  • De manière préventive comme les rosiers ou les arbres fruitiers, par exemple.
  • Dès l’apparition des premiers signes de maladie.

N’hésitez pas à aller demander des conseils à un pépiniériste local pour savoir quel type de produit naturel vous pouvez mettre sur vos végétaux.

Optez plutôt pour des engrais naturels

Pour l’engrais, c’est la même chose : en effet, vous devez impérativement opter pour des produits naturels. Une fois de plus, on oublie complètement les produits chimiques, qui ne sont pas forcément bons pour vos plantes. Voici quelques exemples d’engrais naturels qui existent :

  • Le compost et le fumier : cela permet d’améliorer la structure de votre vol, mais également d’apporter tous les éléments dont vos plantes ont besoin.
  • Les engrais verts : il suffit de les semer sur une parcelle inoccupée. Une fois l’automne arrivé, il ne vous reste plus qu’à les broyer et les enfouir dans le sol.
  • Les purins de plantes.
  • Les engrais organiques du commerce : vous pouvez parfaitement trouver des engrais naturels au sein de différents magasins, également.

Économisez également l’eau et l’énergie pour faire pousser vos plantes

Bien évidemment, qui dit jardin écologique, dit également qu’il faut faire attention à la planète. Au lieu d’arroser vos plantes avec un jet d’eau, il est possible d’opter pour un système de goutte-à-goutte. Il est possible également d’installer un récupérateur d’eau de pluie : ce dernier vous servira à arroser vos planes, ce qui est plutôt une bonne nouvelle. Notons également que le paillage des végétaux permet de limiter l’évaporation des eaux de pluie.

Comme vous pouvez le constater, il est parfaitement possible de mettre en place de nombreuses actions au sein de votre jardin pour que ce dernier devienne écologique. Bien évidemment, vous n’allez pas mettre en place tous ces conseils en une seule fois : il faut le faire petit à petit !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.