Greffage de plante : de quoi s’agit-il ?

plante greffée
  • Opinel Serpette N°10 Opinel
    La serpette N°10 de la marque Opinel est polyvalente et permet de réaliser de nombreuses actions au jardin : vendanger, tailler des arbustes ou encore inciser des arbres fruitiers. Le manche en bois de hêtre issu d’exploitations françaises est confortable même après plusieurs heures de jardinage. Blocable en position ouverte, la lame peut également être pliée lorsque vous n’utilisez pas votre serpette. Le système de fermeture Virobloc breveté par Opinel fonctionne grâce à une bague en acier inoxydable avec une partie fixe et une partie coulissante. Cette serpette Opinel fabriquée en France a une lame courbée de 10 cm biseautée sur les 2 faces pour plus de praticité d’utilisation. Découvrez tous nos accessoires de jardin.
  • COUTEAU SERPETTE JARDINAGE HERISSON JARDIN PALISSANDRE PRUNING KNIFE
    Neuf: Pro
  • Opinel Serpette N°10 Opinel
    La serpette N°10 de la marque Opinel est polyvalente et permet de réaliser de nombreuses actions au jardin : vendanger, tailler des arbustes ou encore inciser des arbres fruitiers. Le manche en bois de hêtre issu d’exploitations françaises est confortable même après plusieurs heures de jardinage. Blocable en position ouverte, la lame peut également être pliée lorsque vous n’utilisez pas votre serpette. Le système de fermeture Virobloc breveté par Opinel fonctionne grâce à une bague en acier inoxydable avec une partie fixe et une partie coulissante. Cette serpette Opinel fabriquée en France a une lame courbée de 10 cm biseautée sur les 2 faces pour plus de praticité d’utilisation. Découvrez tous nos accessoires de jardin.

Au lieu de polliniser deux plantes et de produire une graine hybride, les plantes greffées utilisent les racines et la partie inférieure d’une plante (porte-greffe) et les attachent à une pousse tendre (scion) de la partie supérieure d’une autre plante. Cela se fait souvent avec des arbres et des arbustes pour combiner les meilleures caractéristiques des deux plantes. Le greffage de tomates anciennes est devenu populaire au cours des dernières années, permettant aux jardiniers de profiter de la saveur des tomates anciennes tout en augmentant la résistance aux maladies et la productivité.

Découvrez en détail ce qu’est un greffage de plante et comment procéder.

Définition de greffage en jardinage

Le greffage est une technique qui permet de réunir deux plantes en une seule. En général, une plaie est créée sur l’une des plantes, et l’autre est insérée dans cette plaie afin que les tissus de chaque plante puissent se développer ensemble. La plaie doit être protégée jusqu’à sa guérison pour éviter que les parasites et les maladies ne pénètrent dans la greffe.

Aujourd’hui, la plupart des arbres fruitiers qui poussent en verger sont greffés sur des porte-greffes. En plus de conférer des caractéristiques spécifiques à la plante obtenue, c’est un moyen rapide et fiable de reproduire des plantes qui ne poussent pas fidèlement à partir de graines. Malheureusement pour le jardinier amateur, cela signifie que nous ne pouvons pas conserver les graines et faire pousser d’autres plantes. En fait, de nombreuses plantes greffées sont brevetées.

Qu’est-ce qu’un porte-greffe ?

La partie inférieure de la plante utilisée pour le greffage est appelée le porte-greffe. Il s’agit généralement d’un système racinaire sain et d’une partie de la tige. Vous avez probablement déjà vu une sorte de bosse à la base des rosiers ou des arbres fruitiers. C’est l’endroit où la greffe a été faite. Tout ce qui se trouve en dessous de la bosse est le porte-greffe.

Les caractéristiques des porte-greffes peuvent permettre de faire pousser des plantes plus rapidement et dans des conditions moins que souhaitables. L’une des utilisations les plus courantes des porte-greffes est la création d’arbres fruitiers nains. La plupart des arbres fruitiers sont non seulement trop grands pour le jardin moyen, mais il leur faut aussi des années pour atteindre une taille suffisante pour porter des fruits. En greffant un arbre fruitier favori sur un porte-greffe qui produit des arbres nains, nous sommes en mesure de créer un arbre d’à peine 1,5 m de haut. Il s’agit d’une hauteur facile à entretenir et à cueillir pour un jardinier, et cela permet aux vergers commerciaux d’être opérationnels plus rapidement.

Outre la nanification, les porte-greffes peuvent apporter des caractéristiques permettant d’améliorer le rendement, la résistance au froid ou à la sécheresse, et même la résistance aux maladies. De nombreux raisins de cuve européens sont cultivés sur un porte-greffe nord-américain dont on a découvert qu’il était résistant au phylloxéra, un insecte qui menaçait les vignes au XIXe siècle.

Qu’est-ce qu’un scion ?

La partie située au-dessus de la greffe s’appelle le scion. Il s’agit d’une jeune pousse ou d’un bourgeon d’une plante possédant des caractéristiques bénéfiques telles qu’une saveur, une couleur ou une résistance aux maladies. Toutes les parties supérieures d’une plante greffée, les feuilles, les fleurs, les fruits, etc. proviennent du scion. En combinant le porte-greffe et le scion, vous pouvez être raisonnablement assuré d’obtenir une plante fiable, résistante et productive.

Le porte-greffe et le scion ne doivent pas nécessairement provenir de la même espèce, mais ils doivent être étroitement liés, par exemple en greffant un prunier sur un porte-greffe de pêcher. Il est également possible de greffer plusieurs scions sur un même porte-greffe, comme on le fait pour les pommiers qui produisent plusieurs variétés sur différentes branches.

Faire pousser des plantes issues de greffage : ce qu’il faut savoir

Vous devez être prudent lorsque vous plantez des plantes greffées. Si le joint de greffe est enfoui sous terre, le porte-greffe peut faire poursuivre sa propre croissance supérieure, étouffant la plante greffée. De même, le scion peut développer ses propres racines. Lorsque cela se produit, vous perdez les caractéristiques sélectionnées lors de la greffe de la plante. Un pommier censé produire des pommes vertes peut commencer à produire des pommes rouges méconnaissables, à partir de pousses de porte-greffe.

Il arrive également que le porte-greffe ait besoin d’une protection hivernale, comme c’est le cas pour de nombreux rosiers greffés. C’est pourquoi il est recommandé aux jardiniers des climats froids de couvrir la greffe à la fin de l’automne, mais de ne pas oublier de la découvrir au printemps, afin que le porte-greffe ne germe pas.

Comment faire son premier greffage ?

Le greffage est une pratique ancienne, mais la plupart des plantes greffées disponibles aujourd’hui sont le résultat de recherches effectuées au cours du siècle dernier. Si vous souhaitez vous essayer au greffage, il faut de la dextérité et de la patience, mais cela peut certainement être fait par des jardiniers amateurs. Des porte-greffes standard sont disponibles auprès de nombreuses pépinières de vente par correspondance. Ils décrivent les attributs de chacun d’entre eux, ce qui vous permet de faire vos propres expériences.

Il est également possible de réaliser des greffes directement à partir des plantes de votre jardin. Certaines sont particulièrement favorables à cela comme le rosier, les pommiers comme mentionnés plus haut, la vigne ou les cerisier.

Pour cela, il faut vous équiper de quelques outils comme une sécateur pour prélever le scion. Il peut être intéressant d’utiliser une serpette, plus propice à cet usage.

Il faudra ensuite découper une petite branche comme si vous vouliez réaliser une bouture de la plante.

Une fois le scion prélevé, il faudra le greffer sur un porte-greffe compatible, donc sur une plante plus mature de la même espèce.

L’étape suivante est de réaliser une entaille en V à l’aide d’un couteau serpette, juste au dessus du collet de la plante et d’y insérer le scion. Pour fixer la tige, utilisées des bandes en caoutchouc de greffe. Nous vous recommandons celles-ci.

Faire prendre la greffe

Il faut compter quelques semaines pour que le greffage se fasse bien. La zone greffée viendra se coloré en vert et rapidement un petit rameau commencera à se former. Si c’est le cas, il sera alors possible d’enlever la bande de greffe et couper le porte greffe au dessus du point de greffe.