Comment entretenir les allées de son jardin ?

allée de jardin fleurie

Les allées sont des atouts majeurs pour l’esthétique de votre jardin. Mais avec le temps, vous remarquez qu’elles sont peu à peu colonisées par les mauvaises herbes ou adventices. Cela ruine l’aspect de votre magnifique jardin. Pas de panique, nous vous proposons dans cet article quelques méthodes d’entretien, afin de rendre sa splendeur à votre allée et par ricochet à votre jardin. Nous avons classé pour vous les méthodes de désherbages en fonction de la taille de la surface que vous souhaitez nettoyer.

Nettoyage de petites surfaces

En ce qui concerne, le nettoyage de petites surfaces, il existe diverses techniques. Non seulement, le nettoyage peut se faire à la main, mais aussi avec l’usage de produits désherbants.

Nettoyage à la main

Dans ce cas, il s’agit principalement de l’usage de matériaux rudimentaires telles que les sarcloirs, les houes et binettes. Il est aussi utilisé des couteaux désherbeurs, grattoirs et des brosses pour mauvaises herbes.

Muni de l’un de ces outils , vous arrachez les mauvaises herbes de l’allée de votre jardin.

Nettoyage à l’aide de produits

Nous vous recommandons l’utilisation des produits ci-après :

  • Premièrement, du bicarbonate de sodium. C’est un très bon désherbant naturel. Il suffit de répandre environ 20 g sur les adventices dans une superficie de 1 m2.
  • Ensuite, vous pouvez utiliser l’eau de cuisson de pommes de terre. Il suffit de faire bouillir quelques pommes de terre dans de l’eau salée de préférence. Ensuite renverser cette eau chaude dans l’allée.
  • Enfin, il y a les herbicides. Il est préférable de choisir les herbicides bio pour éviter d’endommager le sol.

Nous vous recommandons de respecter les indications de la notice d’utilisation.

Nettoyage de grandes surfaces

Pour le nettoyage des surfaces plus larges, il est recommandé d’utiliser soit un désherbeur thermique à gaz ou un désherbeur électrique.

Désherbeur thermique

Il dispose d’un appareil à gaz possédant un chalumeau. Il permet de détruire les adventices en les exposant à de hautes températures sans flammes. Les adventices vont se faner, ensuite jaunir et puis se dessécher peu à peu. Après un intervalle de quelques jours, il ne reste plus qu’à les arracher jusqu’à la racine. Aussi, son efficacité est totale lorsqu’il est employé sur des adventices encore jeunes. Sur les herbes résistantes, il faut répéter l’opération quelques jours après pour s’assurer des résultats parfaits. Il permet de travailler dans une posture confortable. Cependant, le désherbeur thermique a l’inconvénient de favoriser la germination de certaines espèces.

Désherbeur électrique

Il envoie de légères décharges électriques aux plantes pour les détruire. Il est beaucoup plus précis et donc moins dangereux pour les autres plantes, comparativement au désherbeur thermique.

Comment empêcher l’apparition de nouveaux adventices ?

Il est possible d’utiliser ici aussi des méthodes naturelles.

Il faut recouvrir les surfaces où les mauvaises herbes pourraient réapparaître de bicarbonate de sodium ou de semoules de maïs.

Outre ces techniques, on peut pratiquer le paillage ou le recouvrement. Cela consiste à remuer le sol comme si on s’apprêtait à faire un semis, puis à ajouter une couche de 5 à 10 cm de paille au sol. Cela empêchera la prolifération des mauvaises herbes et servira à améliorer la fertilité du sol.

On peut aussi recouvrir le sol de bâches noir. Cela empêchera la photosynthèse et les herbes ne pourront plus se développer.