Lorsque vous faites du compostage, il est important de maintenir un bon équilibre d’humidité à tout moment. Trop ou trop peu d’eau et vous risquez de compromettre le processus d’une manière ou d’une autre.

En revanche, si vous parvenez à trouver le juste équilibre, vous constaterez que votre compostage s’accélère et produit plus rapidement un excellent amendement de sol pour les plantes de votre jardin ou d’intérieur. Toutefois, l’humidité n’est pas toujours facile à gérer. Le compostage est un processus naturel après tout ; garder le contrôle de la teneur en eau demande un peu de soin et d’attention.

Voici cinq conseils rapides pour arroser correctement votre compost et maintenir son humidité.

Comment contrôler l’humidité de votre compost ?

Le compostage crée de la chaleur, ce qui peut entraîner une accumulation d’humidité. Ce phénomène est normal. Cependant, si l’humidité devient trop élevée, cela peut mettre en péril l’ensemble du processus. Pour vérifier que le niveau d’humidité est optimal, il suffit de prendre une bonne poignée de compost en main et la presser.

  • Si celle-ci libère beaucoup d’eau comme une éponge trempée, le compost est trop humide;
  • Si aucune goutte d’eau ne coule, le compost est trop sec et doit être arrosé;
  • Si quelques gouttes fuient, vous avez le bon niveau d’humidité.

Conseil n°1 : agir rapidement sur l’humidité de votre compost sans arroser

Il existe deux moyens simples de contrôler l’humidité de votre compost.

Pour augmenter l’humidité

La première consiste à couvrir votre compost avec un couvercle. Cela permet d’emprisonner la chaleur et l’humidité à l’intérieur, ce qui permet au processus de se poursuivre tout en maintenant des conditions équilibrées à l’intérieur du compost.

Pour réduire l’humidité

La seconde consiste à laisser le compost à découvert. Le fait de maintenir le compost à l’air libre permet à l’air de circuler à travers le compost et l’assèche naturellement. Pensez à remettre le couvercle en cas de pluie.

Conseil n°2 : Aérez votre compost pour augmenter l’humidité.

Si votre compost devient trop sec, il suffit de le retourner et de le mélanger un peu. En mélangeant régulièrement votre compost, vous éliminez les couches sèches du fond du compost et faites remonter l’humidité à la surface.

Si votre compost est encore trop sec même après l’avoir retourné, vous pouvez ajouter un peu d’eau à la main, avec un arrosoir ou directement au jet d’eau s’il s’agit d’un large tas. Il suffit de verser de l’eau sur la surface du compost et de la laisser percoler vers le reste du tas.

N’hésitez pas à bien mélanger le tas dans les jours qui suivent pour homogénéiser l’humidité.

Conseil n°3 : Utilisez un système d’irrigation goutte à goutte au lieu d’arroser à la main

Si votre compost est un peu sec, vous pouvez l’arroser par le haut comme décrit ci-dessus. Si le problème est structurel par la nature des déchets que vous y mettez ou si votre composteur est en plein soleil, vous pouvez y placer un système d’irrigation goutte à goutte pour arroser votre compost.

A lire : où placer son composteur dans son jardin ?

Ces systèmes sont équipés de petits capteurs d’humidité et de tuyaux que vous pouvez insérer dans votre tas de compost pour lui fournir la quantité exacte d’eau dont il a besoin.

** Prix garanti 24h seulement !

Conseil n°4 : Mélangez un peu de matière sèche supplémentaire à votre compost humide.

Si votre compost est devenu trop humide, mélangez y des matières sèches supplémentaires, comme des coupures de journaux, du carton ou des copeaux de bois. Cela permettra d’absorber une partie de l’excès d’humidité.

Vous pouvez même aller plus loin et créer un tamis à compost. Tapissez simplement un grand seau de quelques couches de papier journal et versez y votre compost humide.

Laissez le reposer pendant quelques semaines et l’excès d’humidité sera absorbé par le papier journal et s’écoulera par le fond du seau.

Conseil n° 5 : Ajoutez des déchets de cuisine pour équilibrer l’humidité de votre compost.

Si votre compost est trop sec, vous pouvez y ajouter des déchets de cuisine pour équilibrer son taux d’humidité.

Vous pouvez ajouter n’importe quoi, des trognons de pomme aux peaux de banane, tant qu’il ne s’agit pas d’un aliment qui se dégrade rapidement et qui sent mauvais. Veillez à hacher les gros morceaux et à les mélanger au reste du compost avant qu’ils ne commencent à pourrir.

Cependant, ajouter trop de déchets de cuisine à votre compost peut le rendre trop humide. Vous pouvez résoudre ce problème en retournant régulièrement votre compost pour permettre à l’excès d’humidité de s’écouler.

Conclusion

Enfin, n’oubliez pas de noter l’évolution de votre compost et la fréquence à laquelle vous devez l’arroser. Cela vous aidera à suivre l’entretien de votre compost et vous permettra de faire les ajustements nécessaires.

Gardez également un œil sur les conditions extérieures. Si la période est pluvieuse, vous devrez arroser votre compost plus souvent que d’habitude. Enfin, n’oubliez pas que le compost est comme un être vivant. Il se portera bien si vous le traitez correctement en le gardant humide et en le retournant régulièrement.

  • Pandora Charm Pendant Arrosoir et Truelle - Femme - Multicolore
    Affichez votre connexion avec la nature avec le Charm Pendant Arrosoir&Truelle. Fini main en argent 925/1000e, ce charm se compose d'un arrosoir en 3D gravé des mots 'Live life in full bloom' (Vivez pleinement votre vie) et d'une truelle ornée sur la lame de deux oxydes de zirconium cubiques scintillants. Sa bélière est décorée d'une fleur en relief ornée en son centre d'un cristal jaune scintillant. Portez ce charm sur le thème du jardinage comme une ode aux mains vertes et à la magie de la nature.
  • Interflora Croton & arrosoir - Interflora - Livraison plantes vertes d'intérieur
    Croton & arrosoir - Livraison plantes vertes d'intérieur - Plantes vertes - Livraison en moins de 24h
  • Green Toys Arrosoir Green Toys avec pelle et râteau
    Cet ensemble comprend un arrosoir, une pelle, un râteau, parfait comme jouet de plage ou de jardin. à partir de 18 mois

Georges

D'origine Britannique, je suis jardinier professionnel. J'ai travaillé aux quatre coins de la France dans l'aménagement et l'entretien de jardins de particuliers. Sur ce site, je vous partage ma passion pour le jardinage et vous propose de nombreux conseils pour trouver et utiliser les meilleurs outils de jardinage, décorer votre extérieur et profiter au mieux de votre terrasse. Mon objectif : vous aider à faire de votre jardin un petit coin de poésie !