Comment bouturer l’estragon ?

plant d'estragon à bouturer

L’estragon est une plante herbacée présente dans la plupart des pays d’Eurasie et d’Amérique du Nord. Elle est cultivée pour l’aspect parfumé de ses feuilles. Elle est utilisée comme un condiment et appartient à la famille des astéracées. La plante de l’estragon présente de ce fait des spécificités quant à sa culture.

Pourquoi bouturer l’estragon ?

L’estragon français est une plante parfumée appartenant à la catégorie des fines herbes. Cette plante est fortement appréciée par les chefs cuisiniers. Cependant, sa culture pose problème du fait de la rareté de ses graines. En effet, cette espèce d’herbes parfumées n’en produit pas de fertiles.

Ainsi, pour sa reproduction, la seule option est de la bouturer. Pour assurer la pérennité de cette espèce de plantes, il faudra la mettre dans des conditions pouvant permettre la bouture de ses tiges. La raison principale pour laquelle il faut procéder à la bouture de l’estragon est de lui assurer une meilleure reproduction afin de pérenniser l’espèce.

À quelle période bouturer l’estragon ?

La bouture de l’estragon vise à maintenir l’espèce. Pour réussir l’opération, il est donc important d’avoir une idée de la période la plus propice à cette opération. En règle générale, la multiplication de cette espèce fortement appréciée a eu lieu au cours du printemps. C’est en effet la période à laquelle les jeunes pousses commencent par apparaître.

Vous pouvez donc commencer par faire vos boutures entre mi-juillet et la fin du mois d’août. Il faudra le faire tôt le matin de préférence avant 9 heures.

Comment procéder pour bouturer l’estragon ?

La réussite de cette opération suppose que vous maîtrisez ses étapes indispensables. En réalité, la période de bouture n’est pas le seul élément déterminant pour la multiplication de cette espèce. La première action à faire est d’extirper la périphérie du pied des rhizomes. Il s’agit surtout de celles comportant les tiges secondaires.

Celles-ci laissent généralement déjà apparaître de petites feuilles. Il faudra ensuite détacher les différentes tiges sur le rhizome principal. Il sera par la suite nécessaire de mettre en place du terreau mélangé avec le sable de la rivière. Après, réalisez des avant-trous afin de ne pas fouler les tiges.

C’est à la suite de ces différentes opérations que vous pouvez planter les boutures tout en vous assurant que les feuilles ne sont pas enfouies dans le sol. Composez un substrat pauvre et tassez-le par la suite. Arrosez correctement et fréquemment votre bouture d’estragon.

Tutoriel vidéo

Découvrez comment réaliser votre bouture d’estragon en vidéo.

Quels outils utilisés pour bouturer l’estragon ?

Pour réussir la bouture d’estragon, certains outils vous seront nécessaires. Le principal est sans doute le transplantoir. C’est l’outil de jardinage qui permet d’extirper la partie concernant les pieds des rhizomes. Vous pouvez également utiliser pour cela un sécateur ou un couteau serpette.

L’autre outil qui vous sera également utile dans cette opération est le pot. Grâce à ce matériel, vous pouvez composer votre terreau semis et mélanger efficacement les composantes nécessaires à la croissance de l’estragon.

Optez pour des pots de 10 cm afin de ne pas affecter les bourgeons de la plante. Vous aurez aussi besoin d’un coupe-bourgeon et d’une bêche pour la réalisation des trous. Pour l’arrosage régulier, il vous faudra simplement un arrosoir.