Bouturer un cerisier : guide pas à pas

bourgeon de cerisier
  • Triptyque Fabulosus L50xH70cm Motif Grand cerisier à fleurs
    Misez sur la modernité et les couleurs vitaminées et originales du triptyque tableau décoratif Fabulosus grand cerisier en fleurs Bois Multicolore pour peaufiner votre décoration intérieure intemporelle. Montée sur un support robuste, cette composition rehaussera le rendu visuel général et apportera de la bonne humeur jour après jour !
  • 3384233 - L'EFT pour tous. Un guide pas à pas (Emotional Freedom Techniques) - G
    D'occasion: Pro
  • Stand-prive.com Robe patineuse imprimé fleurs de cerisier à manches courtes - noir
    Robe patineuse imprimé fleurs de cerisier à manches courtes - noir

Faire une bouture consiste à prélever une branche d’une plante ou d’un arbre afin de la faire pousser séparément de son plant d’origine. Dans cet article nous allons voir comment bouturer un cerisier. Pour cela, nous aborderons les points suivants :

  • Pour quelle raison bouturer un cerisier ?
  • A quelle période peut-on faire la bouture ?
  • Comment bouturer un cerisier ?

Bouturer un cerisier : de quoi s’agit-il ?

Comme nous l’évoquons dans l’introduction, faire une bouture de plante ou d’arbre fruitier tel qu’un cerisier consiste à prélever une partie de la pousse pour la faire « repartir » en tant que nouvelle plante séparée. En d’autres termes, cela permet de multiplier un plant. Faire un bouture de cerisier n’est pas spécialement compliqué en soi mais la nature peut être capricieuse. C’est pour cela que nous vous recommandons de suivre pas à pas nos conseils pour la réussir.

Pourquoi il est intéressant de bouturer un cerisier ?

Faire une bouture de cerisier permet, à partir de l’arbre, de préparer de nouveaux pouces pour multiplier les plants. Une fois parties, on peut transmettre un arbuste à ses proches ou tout simplement le planter dans le jardin pour profiter d’encore plus de cerises chaque été !

Quand faire sa bouture de cerisier ?

Il est important d’attendre la bonne saison pour respecter les cycles naturels de l’arbre fruitier. Avant et durant l’été, toute l’énergie de l’arbre se concentre dans les fleurs puis les cerises. Il est recommandé de faire la bouture au début de l’automne, durant les mois d’octobre à novembre. Avant les périodes de grands froids, le cerisier est résistant et renforce ses racines, ce qui permettra à la bouture de prendre facilement.

Comment bouturer un cerisier : guide pas à pas

Voyons maintenant comment procéder.

Utiliser les bons outils

Tout d’abord, assurez vous d’avoir l’équipement nécessaire. Pour faire la bouture, nous auront besoin de :

  • Un sécateur capable de couper une petite branche
  • Un pot dans lequel on placera la bouture
  • Du terreau pour bouturage
  • Un peu de terre
  • Eventuellement, de l’engrais spécial bouture

Choisissez le bon cerisier

Tout d’abord veillez à ne pas faire une bouture à partir d’un arbre transportant maladie ou champignon. La bouture serait elle aussi infectée. Choisissez donc un cerisier sain.

Coupez une tige du cerisier

Privilégiez une tige qui a poussé dans les derniers mois en prenant soin d’y intégrer des bourgeons. La tige du cerisier doit être souple mais pas trop verte. Une fois découpée, entaillée légèrement sa base avec le sécateur et couper sa pointe pour favoriser une reprise des racines.

L’astuce consiste à prélever plusieurs tiges du cerisier pour vous assurer d’une bonne prise de la bouture.

Humidifier puis planter la bouture

Pour la la nettoyer et la vivifier, tremper la tige qui vient d’être prélevée avant de la planter dans un peau avec du terreau spécial bouturage. Mettez un peu de terre par-dessus la base de la bouture positionnez là en extérieur, abrité et ensoleillé.

Surveillez régulièrement la bouture. Si tout va bien, vous devriez voir votre nouveau cerisier commencer à pousser dans les prochaines semaines. Laissez l’arbre prendre forme. Attendez ensuite la période printanière pour le replanter en terre.