Récupérer de l'eau de pluie pour un usage domestique présente de multiples avantages. Non seulement, vous réalisez d'importantes économies sur votre facture d'eau, mais en plus, vous faites un geste pour la planète. Vous n'avez pas forcément besoin de faire appel à un professionnel. Si vous avez des talents de bricoleurs, vous pouvez installer vous-même votre propre récupérateur d'eau.

Réunissez les matériaux nécessaires à la collecte d'eau de pluie

Pour pouvoir bénéficier des avantages de l’eau de pluie, il est nécessaire de s’équiper en matériaux adaptés. Vous avez besoin d'un seau ou d'une citerne. Sa taille ne se choisit pas au hasard. La citerne doit être assez grande pour pouvoir accueillir le maximum d'eau de pluie. Elle ne doit pourtant pas être trop encombrante, pour ne pas occuper toute la place disponible dans votre jardin. Vous aurez également besoin d'un tuyau pour diriger l’eau collectée par la gouttière vers le seau. Pour compléter ce système, pensez à mettre un couvercle sur le réservoir. Cela empêche que de la saleté vienne contaminer l'eau recueillie. Enfin, pour que tous les éléments forment un ensemble soudé et pour récupérer l’eau de pluie, vous devrez installer une gouttière spécialisée. Elle va filtrer les impuretés et diriger la pluie jusqu'au seau ou à la citerne via le tuyau installé. Maintenant que tous les matériaux sont réunis, vous pouvez commencer l'installation de votre récupérateur d'eau.

Étape 1 : Installez la gouttière

L'étape la plus importante avant de penser à installer un système de récupération d'eau de pluie est d'ajouter une gouttière à votre maison. Cela permettra à l'eau recueillie de s'écouler facilement. Lorsque vous installez la gouttière, veillez à ce qu’il y ait suffisamment d’espace entre votre maison et le sol. Cela contribue à faciliter l'écoulement de l'eau de pluie. Dans le même temps, mesurez la longueur que devra faire le tuyau pour relier ces deux zones. Le bord des murs doit être parfaitement plat afin que la gouttière puisse s'adapter sans trop de difficultés. Dans le cas contraire, tentez de rendre les bords plus doux et plus homogènes avant une éventuelle installation. Si vous avez des doutes, demandez conseil à un professionnel. Il saura vous aider à bien installer votre gouttière.

Étape 2 : Assemblez le récupérateur d'eau

Une fois la gouttière installée, vous devez la relier avec le contenant choisi pour accueillir l'eau. Vous aurez besoin du tuyau. Prenez-le et connectez-le aux extrémités de la gouttière et du récupérateur d'eau. Il est très important d’effectuer correctement les connexions pour éviter les fuites. Une fois que le tuyau est couplé, il ne vous reste plus qu'à poser un couvercle sur le récupérateur d'eau. Le couvercle a pour but d’empêcher les fuites provenant du logement de tomber dans le contenant. Cela vous évitera de vous retrouver avec un réservoir d'eau rempli de feuilles mortes et d'insectes.

Étape 3 : Effectuez un entretien périodique de votre système de récupération d'eau

Une fois l'installation effectuée, votre récupérateur d'eau est directement opérationnel. Il n'y a plus qu'à attendre la pluie. D'une manière générale, le récupérateur d'eau n'a pas besoin de beaucoup d'entretiens. Toutefois, vous devez être vigilant face à l'usure et aux fuites potentielles des pièces. Une éventuelle fuite peut rendre votre jardin insalubre. En effet, votre récupérateur d'eau deviendra vite un nid à moustiques. Il est donc conseillé de surveiller régulièrement le système pour vous assurer qu'aucun élément n'obstrue la sortie ou l'entrée. De la boue et des feuilles mortes peuvent obstruer la sortie ou l'entrée du récupérateur d'eau de pluie. Redoublez de vigilance durant la saison hivernale. Réalisez des inspections périodiques pour vous assurer qu'il n'y a pas de signes visibles de dégradation ou de perte. Prenez l'habitude de vous débarrasser de tout ce qui pourrait bloquer l'entrée ou la sortie du système.

Gardez à l'esprit que si vous effectuez constamment ces vérifications, votre système ne s'usera pas facilement. Sans avoir à effectuer d'investissements supplémentaires, vous pourriez profiter de l'eau de pluie pendant plusieurs cycles saisonniers. Ce faisant, l'écosystème naturel de votre jardin aura le temps de bien se développer.

Le mot de la fin

L'installation d'un récupérateur d'eau est à la portée de tous. Hormis l'installation de la gouttière, il n'y a pas de lourds travaux à réaliser. Si votre maison est déjà équipée d'une gouttière, vérifiez qu'elle fonctionne correctement avant de procéder à l'installation du récupérateur d'eau. Vous pouvez demander le concours d'un professionnel pour cette étape. S'il n'y a aucune fuite ou d'éventuels encombrements, vous pouvez la relier avec le réservoir destiné à récupérer l'eau de pluie. D'ailleurs, pour vous assurer que le système reste opérationnel, vous devez nettoyer vos gouttières régulièrement. Des feuilles mortes, de la mousse et autres impuretés peuvent s'entasser au niveau de la gouttière au fil du temps. Vérifiez également l'étanchéité du tuyau pour prévenir les fuites. Il est aussi important de bien recouvrir le réservoir d'eau. Si vous suivez tous ces conseils scrupuleusement, votre système de récupération d'eau durera longtemps.

 

Catégories : Arrosage