La récupération d’eau de pluie passe souvent par la gouttière. Si votre maison n’en est pas équipée, rassurez-vous, il y a d’autres solutions. Découvrez d’autres manières de récupérer l’eau de pluie sans passer par la gouttière.

Utilisation d’une bâche tendue

Une bâche tendue offre une solution simple pour la récupération de l’eau de pluie sans système très coûteux et compliqué. Elle doit être en matière imperméable ou hydrofuge et renforcée le long des bords pour prévenir son usure. Son installation démarre par sa fixation à un point haut tel que le toit, puis sa descente vers le sol. Si vous n’avez pas d’évacuation pour la relier à un réservoir, vous pouvez orienter les coins de l’étendage vers le contenant de votre choix afin de recueillir le ruissellement directement. La bâche imperméable est facile à trouver sur le marché. Vous pouvez en acheter dans les magasins de bricolage ou de jardinage. Vous en trouverez aussi en ligne, sur des sites généralistes ou sur des sites dédiés au jardinage. La bâche se décline en différentes dimensions. À vous de choisir le modèle qui correspond le mieux à vos besoins.

Utilisez les contenants déjà à votre disposition

Il est aussi possible de récupérer directement l’eau de pluie dans des contenants, sans passer par la bâche imperméable. Si vous avez des seaux en plastique, des pots en terre cuite, des réservoirs profonds que vous n’utilisez plus, vous pouvez vous en servir pour collecter l’eau. Ces contenants peuvent être placés sous les conduits d’écoulement pour capter l’eau de pluie afin de la conserver. Cette idée est pratique, car elle ne requiert pas de gros travaux. Si vous recherchez une solution peu coûteuse et facile à mettre en place, optez pour cette alternative. Vous pouvez les aligner directement sur le sol ou sur le rebord extérieur d’une fenêtre ou un balcon en bois. Une autre solution est d’incorporer ces récipients à votre jardin, pour plus de praticité. Vous n’aurez plus à les ressortir en cas de pluie. Vous pouvez même recouvrir les divers contenants d’une fine voile. Cela empêchera les moustiques et autres insectes de gêner l’activité de collecte de l’eau.

Mettez en place votre propre récupérateur d’eau de pluie

Parfois, les contenants dont vous disposez ne sont pas suffisants pour accueillir toute l’eau de pluie dont vous avez besoin. Si vos besoins sont importants, il est conseillé d’installer de structures solides pour collecter l’eau. Si vous prévoyez d’utiliser une grande quantité d’eau, et que vous n’avez pas d’endroit où mettre plusieurs seaux ou barils bas, il est aussi conseillé de mettre en place votre système de collecte. Le système comprendra donc un auvent pour guider et capter l’eau de pluie/ Celle-ci sera dirigée vers une citerne spécifiquement conçue pour les eaux de pluies et enterrée à mi-hauteur. Pour un meilleur accès, elle devrait être à proximité d’un système d’arrosage automatique ou du jardin. De cette façon, vous pourriez facilement en profiter sans trop vous fatiguer.

L’installation demandera un peu de travail, et surtout de la patience. Avant de pouvoir construire le récupérateur d’eau, vous devez déterminer l’endroit où construire la structure. Il faut également choisir les matériaux à utiliser, creuser le trou adapté et ensuite assembler les différentes pièces du système. Si vous avez l’âme d’un bricoleur, vous pourriez effectuer ces travaux vous-même. Les tutoriels sur Internet peuvent vous aider avec des guides step by step détaillés qui vous montrent comment construire votre propre système.

Récupération d’eau de pluie : bonne ou mauvaise idée ?

Récupérer de l’eau de pluie pour son jardin présente de multiples avantages. Grâce à cette eau de pluie, vous avez un meilleur contrôle de votre consommation d’eau. Cela conduit forcément à une réduction significative des factures d’eau, tout en évitant la déperdition de cette ressource climatique vitale. En récupérant de l’eau de pluie, vous faites aussi un geste pour la planète. Vous contribuez à la conservation et la protection des écosystèmes terrestres et aquatiques. Plus important encore, faire appel à ce système offre l’opportunité d’utiliser des méthodes naturelles grâce auxquelles les cultures peuvent être irriguées convenablement et donc produire de manière plus durable.

Récupérer de l’eau de pluie n’est pas difficile. Vous n’avez pas forcément besoin de gouttières pour cela. Vous pouvez vous aider des accessoires déjà disponibles chez vous. Les seaux et les autres contenants creux que vous n’utilisez plus pourront vous servir à récupérer l’eau de pluie. Vous pouvez également vous aider d’une bâche imperméable. Ces solutions sont peu coûteuses et faciles à mettre en place. Si vous avez un grand jardin et que vos besoins en eau sont importants, il serait intéressant d’installer un récupérateur d’eau, c’est-à-dire une citerne ou un réservoir d’eau. L’installation de ce système est plus laborieuse, mais reste quand même à la portée de tous. Vous pouvez effectuer les travaux vous-même. Il existe sur internet de nombreux tutoriels qui détaillent les étapes à suivre pour l’installation.

Catégories : Arrosage