Le laurier-rose est un arbuste très prisé dans les jardins, terrasses et balcons, grâce à son feuillage persistant et sa floraison abondante du printemps à l’automne. De plus, ses nombreuses variétés aux fleurs simples ou doubles, en passant par des couleurs vibrantes telles que le rouge, le rose, le blanc, le jaune et l’orange, en font un choix attrayant pour créer une haie à la fois esthétique et fonctionnelle. Nous allons dans cet article vous donner des conseils sur comment créer, entretenir et tailler une haie de lauriers roses pour que votre jardin soit un véritable écrin méditerranéen.

Choisir les variétés de lauriers roses adaptées à votre haie

Lors de la sélection des variétés de lauriers roses pour votre haie, il est crucial de considérer non seulement l’aspect esthétique, mais aussi les conditions de culture et d’entretien.

Pour une haie légère et aérée : Les variétés aux fleurs simples comme le ‘Petite Salmon’ ou le ‘Album’ sont idéales. Le ‘Petite Salmon’ offre une floraison rose saumoné délicate, tandis que ‘Album’ se distingue par ses fleurs d’un blanc pur. Ces variétés nécessitent une taille annuelle pour maintenir une forme harmonieuse et encourager une floraison abondante.

Pour un aspect dense et luxuriant : Choisissez des variétés aux fleurs doubles telles que ‘Mathilde Ferrier’ ou ‘Papo’ que vous pourrez trouver chez Leaderplant. ‘Mathilde Ferrier’ se caractérise par ses grandes fleurs jaune crème, tandis que ‘Papo’ arbore des fleurs d’un rouge profond. Ces variétés sont idéales pour créer un écran visuel dense, mais elles peuvent nécessiter plus d’entretien, notamment en termes de taille pour conserver une forme compacte.

Résistance au froid : Dans les régions aux hivers froids, optez pour des variétés résistantes comme ‘Hardy Red’ ou ‘Géant des Batailles’. Il est important de protéger ces plantes avec un paillage adéquat durant l’hiver pour les aider à survivre aux gelées.

Adaptation au sol et exposition : La variété ‘Castelbajac’ est recommandée pour des sols bien drainés, tandis que ‘Provence’ excelle en plein soleil. Assurez-vous de tester le pH de votre sol, car les lauriers roses préfèrent un sol légèrement acide à neutre.

Espace et croissance : renseignez-vous sur la taille adulte de la variété choisie. ‘Mont Blanc’ peut atteindre jusqu’à 2-3 mètres de hauteur, parfait pour un grand espace, alors que ‘Petit Prince’, plus compact, convient aux jardins de taille modeste. Il est également important de prendre en compte la vitesse de croissance de la variété choisie pour planifier l’espacement entre les plants.

Conseils supplémentaires :

  • Pensez à la couleur et à la période de floraison. Certaines variétés fleurissent tôt dans la saison, d’autres plus tard, permettant ainsi d’étendre la période de floraison de votre haie.
  • Les lauriers roses sont sensibles aux maladies comme le chancre bactérien et aux parasites tels que les cochenilles. Choisir des variétés résistantes et suivre un programme de traitement préventif peut aider à maintenir vos plantes en bonne santé.
  • N’oubliez pas que toutes les parties du laurier rose sont toxiques, donc soyez prudent lors de la manipulation et de la taille, surtout si vous avez des enfants ou des animaux domestiques.

Comment créer une haie de lauriers roses : étapes à suivre

  1. Tracer votre future haie à l’aide d’un cordeau
  2. Préparer le sol en ameublissant la terre avec une fourche-bêche sur environs 50 cm de profondeur.
  3. Placer des repères tous les 60 cm à 1 m pour déterminer l’emplacement de chaque arbuste.
  4. Creuser des trous de plantation, approximativement deux fois plus grands que les mottes des lauriers roses.
  5. Ajouter un lit de drainage au fond de chaque trou (ex : graviers, cailloux ou sable).
  6. Tremper les mottes dans un seau d’eau pendant une heure avant de les installer.
  7. Planter vos lauriers roses, puis reboucher les trous avec de la terre enrichie de compost ou de terreau.
  8. Arroser abondamment après la plantation, puis régulièrement jusqu’à ce que les plants soient bien enracinés.
  9. Pailler le sol autour des lauriers roses pour conserver l’humidité et limiter la pousse des mauvaises herbes.

Entretenir sa haie de lauriers roses : conseils et astuces

Pour assurer une belle floraison de votre haie de lauriers roses et maintenir leur vigueur, il convient de suivre quelques règles simples d’entretien :

Arrosage

Arrosez régulièrement durant la première année suivant la plantation, en veillant à ne pas trop mouiller le feuillage. Par la suite, les lauriers roses sont assez résistants à la sécheresse et n’auront besoin que d’un apport modéré d’eau.

fleur de laurier rose

Fertilisation

Faites un apport de compost ou d’engrais organique au pied des lauriers roses au moins une fois par an, généralement au printemps pour favoriser la floraison.

Paillage

Renouvelez le paillis autour des arbustes chaque année pour protéger les racines du froid, conserver l’humidité et éviter la prolifération des mauvaises herbes.

Tailler sa haie de laurier rose pour la garder en forme

La taille des lauriers roses est essentielle pour maintenir leur forme et favoriser une floraison abondante.

Voici comment procéder :

  1. Attendre le début du printemps (après les dernières gelées) pour effectuer la taille principale.
  2. Supprimer les branches mortes et/ou abîmées, ainsi que celles qui se croisent.
  3. Éclaircir l’intérieur de la haie en coupant quelques branches secondaires pour laisser pénétrer la lumière.
  4. Raccourcir les tiges principale de manière équilibrée pour stimuler la croissance de nouvelles pousses et densifier la haie.
  5. Arroser après la taille pour aider les lauriers roses à se régénérer et produire de nouvelles fleurs.

En suivant ces conseils, vous serez en mesure de créer et entretenir une superbe haie de lauriers roses qui sublimera votre jardin et attirera les regards tout au long de l’année. Profitez des nombreuses variétés de cette plante méditerranéenne pour créer une véritable oasis colorée et parfumée chez vous !

Quel laurier rose choisir pour une haie ?

Le choix du laurier rose dépend de plusieurs facteurs tels que le climat, le type de sol, l’exposition, et l’effet esthétique recherché. Pour une haie dense et luxuriante, optez pour des variétés à fleurs doubles comme ‘Mathilde Ferrier’ ou ‘Papo’. Pour une haie plus légère et aérée, les variétés à fleurs simples telles que ‘Petite Salmon’ ou ‘Album’ sont idéales. Si votre région connaît des hivers froids, privilégiez des variétés résistantes au froid comme ‘Hardy Red’.

Quelle distance entre 2 lauriers ?

La distance idéale entre deux lauriers roses dépend de la variété choisie et de l’effet désiré. En général, pour une haie dense, plantez les lauriers à environ 1 à 1,5 mètre d’intervalle. Pour une haie plus aérée, un espacement de 2 à 3 mètres peut être approprié. Tenez également compte de la taille adulte de la variété choisie pour éviter un surpeuplement à long terme.

Combien ça coûte ?

Le coût des lauriers roses varie selon la taille de la plante, la variété, et le lieu d’achat. Les jeunes plants peuvent coûter quelques euros, tandis que les plants plus âgés et plus grands peuvent être nettement plus onéreux. Pour une estimation précise, il est recommandé de consulter les pépinières ou les jardineries locales.

Haie de laurier rose et photinia, que choisir ?

Le choix entre le laurier rose et le photinia dépend de vos préférences esthétiques et des conditions environnementales de votre jardin. Le laurier rose, avec ses fleurs colorées, convient mieux aux climats doux et est idéal pour une haie fleurie. Le photinia, en revanche, offre un feuillage brillant rouge vif qui devient vert avec le temps, et est plus adapté aux climats variés. Si vous recherchez une haie à feuillage persistant et coloré toute l’année, le photinia peut être un meilleur choix. Toutefois, pour une floraison spectaculaire, le laurier rose est préférable.

Quelle hauteur atteint une haie de laurier rose ?

La hauteur d’une haie de laurier rose dépend de la variété choisie et de l’entretien qu’elle reçoit. En moyenne, les lauriers roses peuvent atteindre entre 2 et 5 mètres de hauteur s’ils sont laissés à croître naturellement. Certaines variétés naines, comme ‘Petit Prince’, resteront plus petites, autour de 1 à 2 mètres. Cependant, la hauteur de la haie peut être contrôlée par la taille. Une taille régulière permet non seulement de maintenir la haie à la hauteur désirée, mais stimule également la floraison. Il est recommandé de tailler les lauriers roses une fois par an, après la floraison, pour façonner la haie et encourager une croissance dense.


Georges

D'origine Britannique, je suis jardinier professionnel. J'ai travaillé aux quatre coins de la France dans l'aménagement et l'entretien de jardins de particuliers. Sur ce site, je vous partage ma passion pour le jardinage et vous propose de nombreux conseils pour trouver et utiliser les meilleurs outils de jardinage, décorer votre extérieur et profiter au mieux de votre terrasse. Mon objectif : vous aider à faire de votre jardin un petit coin de poésie !