Stocker de l’eau de pluie pour un usage domestique présente de multiples avantages. Cette eau de pluie peut être utilisée pour arroser votre jardin ou alimenter votre machine à laver. Certains utilisent même l’eau de pluie pour remplir leur piscine. Vous voulez aussi vous lancer dans la récupération d’eau de pluie ? Découvrez nos conseils pour stocker efficacement l’eau de pluie.

Quelques points à prendre en compte avant de commencer à stocker de l’eau de pluie

L‘eau de pluie peut couvrir jusqu’à 50 % de notre consommation en eau. En effet, pour la plupart de nos usages domestiques, nous n’avons pas besoin d’une eau potable. Stocker de l’eau de pluie vous permettra ainsi d’alléger votre facture d’eau d’environ 50 %. Avant de commencer à mettre en place un système de récupération d’eau de pluie, étudiez bien votre projet. Commencez par étudier la pluviométrie de votre zone géographique. Installer un récupérateur d’eau n’est pas intéressant si vous vivez dans un endroit où il ne pleut pas beaucoup.

Vous devez aussi déterminer l’usage que vous prévoyez de faire de cette eau de pluie stockée. La loi autorise les particuliers à stocker l’eau de pluie pour un usage domestique en extérieur. Si vous voulez utiliser cette eau pour votre machine à laver, vous devez installer un filtre adapté. Il est aussi possible d’utiliser l’eau de pluie pour abreuver les bêtes et irriguer les champs. Pour cela, il faut mettre en place des installations particulières. Avant de vous lancer, il convient de vous renseigner auprès des autorités locales.

La cuve aérienne, réservée à un usage extérieur

La plupart des particuliers optent pour la cuve aérienne pour stocker l’eau de pluie. Ce type de contenant convient uniquement pour un usage extérieur. En fonction des modèles, ces types de cuve peuvent accueillir entre 200 et 1 000 litres d’eau. Il existe différents modèles de cuves aériennes. Certaines sont de simples citernes, d’autres sont des tonneaux. D’autres prennent également la forme d’une amphore. À vous de choisir le modèle qui vous correspond le mieux. Si vous n’avez pas envie d’effectuer de lourds travaux, cette cuve est la bonne alternative. Son système de raccordement est relativement simple. La cuve peut être raccordée à votre gouttière à l’aide d’un collecteur et d’un tuyau de raccordement. Si vous optez pour la citerne aérienne, sachez que vous devez la vider et la nettoyer chaque hiver.

La citerne souple, pour plus de praticité

La citerne souple est un autre contenant que vous pouvez utiliser pour stocker de l’eau de pluie. Elle est faite à l’aide d’une toile résistante à la fois aux rayons UV et au gel. Elle peut ainsi être posée sans problème en extérieur. L’installation de la citerne souple ne nécessite pas de lourds travaux. Avant de la poser, vous devez juste égaliser le sol pour qu’il soit plat. Il faut également mettre en place une protection pour éviter que les mauvaises herbes poussent. Un géotextile fera l’affaire. Il empêche aussi la citerne d’être en contact direct avec la terre ou le gravier, ce qui la protège de l’abrasion. Tout comme la citerne aérienne, la citerne souple se raccorde avec votre gouttière à l’aide d’un connecteur. Vous pouvez récupérer l’eau contenue dans la citerne à l’aide d’une pompe.

La cuve en béton, pour une installation durable

Si vous avez besoin d’une grande quantité d’eau, il serait judicieux d’investir dans une cuve en béton. Le béton est une matière solide qui permettra de conserver l’eau de pluie en toute sérénité. Contrairement au plastique, les risques de fuite sont minimes. Le béton résiste aussi au gel. Il n’est donc pas nécessaire de vider la cuve à l’approche de l’hiver. L’installation d’une cuve en béton nécessite toutefois d’importants travaux. Il est préférable de confier cette tâche à un professionnel. Contrairement aux autres solutions proposées plus haut, le coût de l’installation de ce type de stockage d’eau de pluie est plus élevé. La cuve en béton nécessite un entretien régulier. Tous les cinq ans, vous devez appliquer un produit imperméabilisant. Au fil du temps, des microfissures apparaissent. Celles-ci doivent être traitées rapidement pour éviter une perte d’étanchéité.

Où poser les conteneurs d’eau de pluie ?

La cuve aérienne se place en extérieur, dans votre jardin. Pour plus de commodité, placez la cuve le long du mur de votre habitation, à proximité de la descente de gouttière. Le raccordement sera ainsi plus simple. La cuve aérienne doit être placée sur une surface plane. Vous serez peut-être amené à égaliser le sol avant de l’installer. L’idéal serait de mettre en place une dalle de béton, qui offrira une surface plane et dure pour accueillir votre citerne en toute sérénité. La citerne souple peut être installée dans votre vide sanitaire.

La cuve en béton est plus encombrante et surtout très peu esthétique par rapport aux autres types de contenants. Pour ne pas gâcher le paysage, il est possible de l’enterrer. Pour cela, vous devez faire appel à une entreprise de terrassement. Si vous optez pour une cuve de gros volume, il est conseillé de l’enterrer pour réduire l’encombrement.

Catégories : Arrosage