Les particuliers sont de plus en plus nombreux à installer des récupérateurs d'eau dans leur jardin. Cette solution est très pratique pour contrôler sa consommation d'eau tout en effectuant un geste pour la planète. L'eau récupérée peut être utilisée pour arroser son jardin, mais aussi pour d'autres usages domestiques. Si vous avez deux citernes chez vous, vous pouvez les connecter, pour plus de praticité. Découvrez les conseils pour réussir le raccordement de deux citernes d'eau pluviales dans cet article.

Quels sont les équipements nécessaires pour raccorder deux citernes ?

Vous avez besoin d'outils pratiques et fonctionnels pour fixer les raccords. L'un de ces outils est la visseuse tournevis. Vous pouvez vous en servir pour fixer et serrer les joints et les tuyaux. La visseuse tournevis est facile à manipuler et vous permet d'avoir une meilleure précision. En plus de la visseuse tournevis, vous avez aussi besoin de joints étanches. Ils sont indispensables pour garantir l'étanchéité et la résistance à long terme de vos différents raccordements. Ils ont pour fonction de sceller les branchements des tuyaux et des raccords.

Vous aurez aussi besoin de raccords filetés. Ces derniers sont utilisés pour joindre les extrémités des canalisations et remplissent la même fonction que les joints. Enfin, si vous souhaitez réaliser un branchement plus sophistiqué ou compliqué, une partie en tubulure et un caillebotis constituent un bon complément. Toutefois, si vous voulez rester dans la simplicité, vous n'en aurez pas besoin. Même sans tubulure et caillebotis, vos raccords seront parfaits.

Comment préparer les tuyaux ?

Avant de relier vos tuyaux aux citernes, vous devez vous assurer que ceux-ci sont propres et parfaitement secs. Afin de retirer tout résidu ou dépôt pouvant se trouver dans leur intérieur, vous devrez utiliser une brosse métallique. Il est également important de contrôler que chaque extrémité du tuyau est exempte de cailloux et d'autres corps étrangers. Pour éviter tout risque de fuite, ajoutez des joints d'étanchéité aux extrémités des tuyaux avant leur raccordement. Cette opération ne prend que quelques minutes et vous donnera l'assurance que votre raccordement est parfaitement étanche. Les joints d'étanchéité assurent l'intégrité des différents composants liés à cette installation.

Comment raccorder les tuyaux aux citernes ?

Vous avez maintenant nettoyé et vérifié l'intégrité de vos tuyaux. Ils sont désormais prêts à être raccordés aux citernes. Utilisez un foret pour faire un trou à travers les citernes. Le trou doit être suffisamment large pour pouvoir accueillir le joint d'étanchéité. Les raccords extensibles sont également installés sur les tuyaux. Vous pouvez les fixer au joint dans la citerne à l’aide d'une visseuse. Veillez bien à ce que tous les joints soient en bon état et bien scellés avant et après l’assemblage. Si les joints sont endommagés, l'étanchéité du raccord sera compromise et vous perdrez de l'eau de pluie au passage.

Répétez l’ensemble du processus sur l'autre citerne qui doit être connectée. En cas de besoin, vous pouvez installer une tubulure entre chaque citerne. Le caillebotis peut alors couvrir cette tubulure afin d’empêcher les objets volumineux (comme les feuilles) d’entrer dans vos citernes. Cela prolonge la durée de vie du raccordement et améliore considérablement la qualité de votre eau stockée. Ainsi équipées, vos citernes seront prêtes à retenir en toute sécurité votre eau de pluie ! Vous pourriez utiliser cette eau pour arroser votre jardin, mais aussi pour d'autres usages domestiques.

Quelles sont les précautions à prendre pour connecter deux citernes d'eau ?

Avant de connecter des citernes d'eau, vous devez commencer par déterminer vos besoins. Commencez par déterminer la hauteur et la quantité d'eau dont vous aurez besoin. Vous pouvez ensuite effectuer le creusement et préparer le puits puis y connecter les citernes. Une fois ces premières installations effectuées, la citerne est prête à être remplie. Toutefois, un contrôle final est indispensable pour s'assurer que le système fonctionne correctement. Vérifiez que tout soit bien reconnecté et en bon état. Vérifiez que chaque joint est correctement serré pour éviter des fuites dans le circuit. En cas de dysfonctionnements ou si quelque chose ne va pas, contactez immédiatement un professionnel qualifié. Il pourra procéder aux tests et corrections requis avant de mettre le système en service.

Vous pouvez effectuer ces tests vous-même, mais il est toujours préférable de confier cette tâche à un professionnel. L'avantage d'un professionnel qualifié est qu'il a plus d'expérience que vous. Il pourra détecter des failles qui pourront échapper à votre vigilance. Il dispose aussi des outils nécessaires pour effectuer correctement les tests et réaliser les corrections indispensables. Vous aurez l'assurance d'avoir un système de récupération d'eau parfaitement opérationnel. Il existe plusieurs professionnels capables d'effectuer ce genre d'opération. Pour éviter les arnaques, n'hésitez pas à vous renseigner sur la fiabilité du spécialiste avant de recourir à ses services. Les avis laissés par ses anciens clients vous donneront sûrement un aperçu de leurs réelles compétences. N'hésitez pas non plus à comparer les offres. Un professionnel qualifié vous donnera un devis détaillé de sa prestation.

 

Catégories : Arrosage