Vous avez une piscine dans votre jardin et vous souhaitez passer inaperçu pendant que vous y êtes ? L’installation d’une ganivelle vous sera d’une grande utilité. Il s’agit d’une clôture qui vous permettra de vous divertir ou de prendre votre bain en toute intimité et en toute sécurité. Comment intégrer cette barrière dans votre jardin ? Voici quelques détails à prendre en compte pour y arriver.

Les différentes options de clôture de confidentialité pour piscine

Pour une clôture de piscine privée, vous pouvez opter pour une barrière à mailles losangées. C’est une solution durable qui optimise votre sécurité. Elle est faite avec des matériaux robustes qui résistent à la rouille. Elle est aussi l’une des barrières les plus sûres et les plus solides. Vous n’aurez pas non plus besoin d’effectuer des travaux de maintenance fréquemment.

Toutefois, ce brise vue n’est pas la solution la plus attrayante puisqu’elle n’offre pas assez d’intimité. Vous pouvez alors opter pour une clôture de confidentialité en bois. Elle est plus facile à installer, à maintenir et son achat ne videra pas votre portefeuille. La barrière en châtaignier par exemple est naturellement imputrescible et présente une résistance exceptionnelle contre l’humidité et la moisissure.

Comme la ganivelle plage, celle en bois réduit les débris qui pourraient pénétrer dans votre piscine. Pour avoir suffisamment d’intimité, vous devez faire le choix de cette installation en considérant la hauteur. Il faudra aussi opter pour des matériaux de remplissage adéquats. Le vinyle, le bambou, le bois et le métal sont quelques options.

Les différentes étapes de l’installation

La mise en place d’une ganivelle se fait en plusieurs étapes.

Installation des piquets

Une fois que vous déterminez l’emplacement, vous devez enfoncer les piquets aux deux extrémités afin de garantir un bon alignement de la clôture. Il faudra ensuite faire des trous d’au moins 50 cm pour y introduire les poteaux. Après la pose du premier mât, vous devez positionner le second à l’autre bout à une distance de 2 mètres.

Mise en place du rouleau de ganivelle

Après la mise en place des piquets, vous devez dérouler la ganivelle au sol au pied de ces derniers. Il faudra ensuite relever les barrières de façon à les appuyer contre les mâts. Pendant cette opération, la fixation est assurée à l’aide des clous cavaliers galvanisés plantés dans les poteaux et sur la torsade.

Les travaux de finition et de personnalisation

La personnalisation d’une ganivelle n’est possible qu’après au moins deux mois de séchage du bois. Une fois ce délai écoulé, vous pouvez appliquer de la lasure incolore, du vernis, ou de la peinture. L’usage de l’huile de chanvre est aussi une bonne alternative. Celle-ci nourrit le bois de façon naturelle et lui donne un ton patiné.

Le choix de la finition à réaliser dépendra donc de vos goûts et de vos envies. Toutefois, privilégiez les solutions qui pourront rehausser l’apparence de votre piscine et par conséquent celle de votre jardin.

En définitive, pour mettre en place une ganivelle dans un jardin, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Vous avez le choix entre une clôture de confidentialité en bois ou en mailles losangées. Pour l’installation, il faudra suivre les différentes étapes à la lettre.

Catégories : Aménagement du jardin

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *